Magazine Culture

[Critique] Magic Mike XXL n’a rien dans le pantalon

Publié le 17 juillet 2015 par Linfotoutcourt

Loin d'être parfait, Magic Mike avait au moins le mérite de proposer un semblant de scénario et la caméra de Soderbergh réalisait des merveilles lorsqu'il s'agissait de filmer les abdos sur scène. Sa version XXL dirigée par Gregory Jacobs conserve le chaud, mais en oublie toute notion de show.

Channing Tatum retrouve donc ses potes pour un buddy movie à moitié road trip où il s'agira de prouver que les strip-teaseurs sont avant tout des showmen professionnels et qu'ils rêvent d'ailleurs. Voilà pour l'emballage. En réalité les personnages manquent cruellement de profondeur et, à part deux scènes, le film se veut l'apologie du vide où chaque cas de conscience reste un moyen grossier pour enlever les t-shirts.

Magic Mike XXL mérite néanmoins quelques billets : le talent de danseur de Channing Tatum impressionne toujours, la bande-son cartonne et surtout Jada Pinkett Smith se montre excellente en maître de cérémonie. Qui de mieux qu'une femme pour vendre des hommes ? Même si la marchandise manque de fraîcheur.

Magic Mike XXL est sorti le 8 juillet 2015


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Linfotoutcourt 85340 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine