Magazine Musique

Arnaud Fleurent-Didier - La Reproduction : du sous-Delerm, c'est dire...

Publié le 02 mars 2010 par Sof76

Affligeant ! Aller au bout de cet album est une vraie torture !"Versaillais de 35 ans ayant grandi à Paris, AFD a commis deux albums avec le groupe Notre Dame, et deux sous son patronyme : Si après ça, vous avez encore l'envie (malheureux insconcients) d'écouter, cliquez... et bon courage !Arnaud Fleurent-Didier - La Reproduction : du sous-Delerm, c'est dire...
Arnaud Fleurent-Didier - La Reproduction : du sous-Delerm, c'est dire...
Je ne le décrirai pas mieux que Myriam Perfetti dans l'hebdo Marianne. Alors voilà une partie de sa chronique, histoire de bien vous convaincre de ne pas gaspiller 15 euros dans cet album...
Portrait du jeune homme en artiste et La reproduction. Histoire d'éviter les critiques, le jeune premier, blasé et handicapé de l'engagement amoureux et politique, a pioché un peu partout : un peu Gainsbourg et Michel Legrand pour les arrangements sixties, un peu Vincent Delerm et Benjamin Biolay pour le côté Dandy décalé, un peu Cali pour le côté langue de crapaud. Mais ce n'est pas en mélangeant le caviar et les truffes qu'on obtient focément un plat étoilé...
Tracklist :
France Culture / L'origine du monde / Imbécile heureux / Reproductions / Mémé / Je vais au cinéma / Ne sois pas trop exigeant / My space oddity / Risotto aux courgettes / Pépé 44/ Si on se dit pas tout
Lui, il cite Michel Polnareff, Pierre Vassiliu et Michel Delpech. Mais son single France Culture, un morceau proche du name dropping plat et glacial, tient sur un sample de... Gainsbourg ! Un manifeste musical nombriliste, ciblant le mal être des bobos parisianistes, dont Arnaud Fleurent-Didier a fait le thème de son album, où le poseur interroge le désir musqué - L'origine du monde, - la filiation - Si on se dit pas tout, - l'héritage soixante-huitard - Mémé 68 au refrain riche : " Mémé, comment c'était / comment c'était mai mai / Mémé c'était comment / C'était mai mai Mémé" - et la génération de l'Occupation - Pépé 44. Manque l'écologie, le tricot équitable et le sens de la vie en général.
Las, France Culture est un recyclage insipide, qui se poursuit tout au long de la Reproduction, décidément un titre adapté tant son auteur s'est approprié la photocopieuse aux idées. Mélodies poussives, textes insipides, voix soporifiques, AFD n'est que du sous Delerm. Les références n'ont jamais empêché la sincérité et le style. Mais quand l'un ni l'autre ne sont au rendez-vous..."


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sof76 30 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine