Magazine Culture

Orange, tome 1

Par Cookies72
Couverture Orange, tome 1Auteur: Ichigo Takano
Ed: AkataSortie: 2014
Pages: 221Genre: Shôjo-S/F
Synopsis
Un matin, alors qu'elle se rend au lycée, Naho reçoit une drôle de lettre… une lettre du futur ! La jeune femme qu'elle est devenue dix ans plus tard, rongée par de nombreux remords, souhaite aider celle qu'elle était autrefois à ne pas faire les mêmes erreurs qu'elle. Aussi, elle a décrit, dans un long courrier, les évènements qui vont se dérouler dans la vie de Naho lors des prochains mois, lui indiquant même comment elle doit se comporter. Mais Naho, a bien du mal à y croire, à cette histoire… Et de toute façon, elle manque bien trop d'assurance en elle pour suivre certaines directives indiquées dans ce curieux courrier. Pour le moment, la seule chose dont elle est sûre, c'est que Kakeru, le nouvel élève de la classe, ne la laisse pas indifférent…
Mon avis
J'ai honte car Lily m'a offert ce sublime manga, il y a fort longtemps et je ne l'avais pas encore lu. Pourtant j'en rêvais, j'adore cette si belle couverture. Et là, subitement, hop hop, je l'ai attrapé et dévoré!
Waouh! Un côté science-fiction avec un futur qui revient prévenir le présent de ses agissements et de ses conséquences. Si seulement on pouvait revenir en arrière pour modifier les choses, ses paroles, ses actes afin de changer l'avenir. Mais, pouvoir faire cela n'est peut-être pas le bon choix. Qu'en serait-il de la surprise de la vie, d'assumer les choix que l'on fait et ce qui en découle? Pourtant dans certaines situations, on ferait tout pour pouvoir changer ses actes afin de renverser un drame, une douleur.
Naho est une jeune fille de seize ans qui reçoit une lettre écrite dix ans plus tard par elle-même. Ce courrier vient donc de l'avenir pour la mettre en garde sur ses manquements, ses hésitations et ses doutes. Jour après jour, elle va comprendre que ses mises en gardes sont réelles. Et qu'elle est la seule à pouvoir changer le futur. Si elle ne le fait pas, Kakeru, son ami et le garçon qu'elle aime ne pourra pas "être" là. Je ne vous en dis pas plus sur Kakeru.
Ce qui est également intéressant c'est ce bond en avant dix ans plus tard et les réflexions du temps dix ans plus tôt. Une très belle histoire, émouvante et qu'on voudrait pouvoir vivre! J'ai hâte de me procurer les tomes suivants pour connaître la suite.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cookies72 649 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines