Magazine Politique

Cachemire : Le Pakistan préoccupé par l'"attitude offensive de l'Inde"

Publié le 19 juillet 2015 par Plusnet
Cachemire Pakistan préoccupé l' Le Pakistan a exprimé dimanche sa profonde inquiétude face aux "violations du cessez-le-feu injustifiées" commises par les forces de sécurité indiennes à la Ligne de contrôle dans la région disputée du Cachemire ainsi qu'à l'attitude offensive adoptée par l'Inde ces derniers jours.

Ces remarques sont intervenues à la suite de l'escalade récente des tensions le long de la Ligne de contrôle et de la Ligne de démarcation provisoire entre ces deux pays dotés de l'arme nucléaire, qui s'accusent mutuellement d'avoir violé l'accord de cessez-le-feu de 2003.

Le ministère des Affaires étrangères a déclaré dimanche à Islamabad que l'armée indienne avait ouvert le feu de manière "injustifiée" samedi, alors que les Pakistanais célébraient la fête de l'Aïd.

"L'armée indienne a violé le cessez-le-feu en ouvrant le feu sur un front d'onze kilomètres dans le secteur de Rawalakot (Nezapir) Poonch à la Ligne de contrôle de manière intermittente jusqu'à 17h45 (samedi). Elle a utilisé des armes de petit calibre, des roquettes, des mortiers et des mitrailleuses lourdes", a déclaré un porte-parole du ministère.

Les tirs n'ont fait aucun blessé.

"Il est profondément regrettable qu'une fois de plus, l'armée indienne viole le cessez-le-feu pendant la fête de l'Aïd, comme elle l'avait déjà fait l'année dernière, tuant de nombreux civils innocents", a déclaré le porte-parole dans un communiqué.

Les tirs de l'armée indienne des 15 et 16 juillet derniers ont "tué quatre civils alors qu'ils s'apprêtaient à célébrer la fête heureuse et sacrée de l'Aïd el-Fitr", a indiqué le porte-parole.

Les deux parties ont échangé des tirs quelques jours après la rencontre des Premiers ministres pakistanais et indien à Oufa, en Russie, en marge du Sommet de l'Organisation de coopération de Shanghai, durant laquelle les deux dirigeants avaient décidé de demander aux responsables de sécurité de se réunir pour réduire les tensions aux frontières.

"Le Pakistan porte plainte contre cet acte de provocation qui va à l'encontre de l'esprit d'entente de la réunion d'Oufa et souhaite que le gouvernement indien respecte à la lettre et à l'esprit l'accord conclu entre les deux parties en 2003 afin de maintenir la paix et le calme le long de la Ligne de contrôle et de la Ligne de démarcation provisoire", a déclaré le ministère. 
Source : CRI

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Plusnet 12554 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines