Magazine Cuisine

Les Ramen d’Hakata Choken

Par Gourmets&co

… une sorte de plat du pauvre, une street food à la japonaise, une sorte de soul food nipponne …

Le ramen avait déjà saisi d’émoi la capitale il y a plusieurs mois lors d’une présentation au Centre Culturel du Japon puis durant une semaine (la Ramen Week) dans divers restaurants avec un grandiose final et la préparation d’un ramen spécial à huit mains appartenant à la crème des chefs japonais à travers le monde. Il fallait s’y attendre, il arrive. Premier restaurant (presque) exclusivement dédié au ramen, Hakata Choken vient d’ouvrir ses portes dans le centre de Paris.

HakataChoten equipe

Ramen ? Une sorte de plat du pauvre, une street food à la japonaise, une sorte de soul food nipponne qui plonge dans les racines culturelles et culinaires de chaque Japonais. Le ramen, c’est son cordon ombilical avec un plat qui pourtant est né en Chine, mais revu et corrigé par les Japonais, il y a déjà fort longtemps.

Gyoza

À la base, des nouilles, fines et en quantité importante pour nourrir son homme. Une tranche de porc braisé, des pousses de soja, des oignons, et le tout baignant joyeusement dans un bouillon préparé à base d’os de porc. C’est en effet très cochon, nourrissant, et le plus souvent délicieux.

HakataChoten aritayaki 315x420
C’est le cas dans ce nouveau (petit) restaurant avec quelques tables serrées et des chaises le long d’un comptoir, face au mur. Du vrai, du réel, les serveurs parlent à peine le français mais sont adorables et les deux chefs s’activent au fond. Tons noir et rouge, et vaisselle en porcelaine d’Arita couleur vermillon. Les clients sont ravis de cette immersion japonaise, petite queue sur le trottoir mais rien de grave, ça va vite. On s’assoit, on commande un ramen au tonkotsu, à savoir un ramen sans rajout de bouillon de poulet mélangé au porc et sans sauce soja. Une recette originaire de la ville d’Hakata, sachant que chaque région et chaque ville a SA recette de ramen, un peu comme chaque village italien à sa recette de sauce tomate.

Le ramen rouge (épicé) avec œuf est un pur délice, bien relevé, et avec un excellent bouillon. Le « noir » plus doux est également fort délicat. On l’accompagne d’une bière japonaise (4 €) et le tour est joué. Pas facile à manger car les nouilles forment une masse inextricable mais tout le monde est à la même enseigne et c’est rigolo d’aspirer en chœur !

Autre excellente surprise : la qualité des gyosa, ces petits raviolis au porc, cuits à la vapeur puis grillés, qui comptent aujourd’hui parmi les meilleurs de Paris. À découvrir absolument d’autant que vous sortez bien remplis et le portefeuille aussi car les prix sont doux.

Entrée 380x380

53, rue des Petits Champs
75001 Paris
Tél : 01 40 20 98 88
www.hakata-choten.com
M° : Quatre Septembre
Ouvert tous les jours
De 12h à 15h et 18h à 22h
Ramen : de 10 à 15 €
Gyoza : 5 et 6 €


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gourmets&co 44601 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines