Magazine Cinéma

Les films israéliens les plus marquants de l’année

Par Mickabenda @judaicine
EPILOGUE+2

En cette veille de vacances d’été, Judaïciné revient sur la saison écoulée…

Self made de Shira Geffen

Il y est question de crabes mélomanes, d’un casque rose fluo, d’un drôle de sac, d’un gâteau d’anniversaire, d’une biennale d’art contemporain, d’une ceinture d’explosifs, de rap palestinien, d’un Skype qui ne marche pas et d’un lit suédois à assembler, mais pas assez de vis, vraiment pas assez de vis.

Situations burlesques, coups du sort, deux jeunes femmes – Michal, artiste israélienne et Nadine, ouvrière palestinienne – vivant de chaque côté du mur de séparation, après une confusion à un check-point, se retrouvent à vivre la vie de l’autre.

Un regard poétique et décalé sur Israël, un coup de coeur de Judaïciné

Lire aussi : Le regard décalé de Shira Geffen sur la société israélienne

Fin de partie de SHARON MAYMON et TAL GRANIT.

Un film émouvant et drôle sur la fin de vie

L’Histoire :
Cinq pensionnaires d’une maison de retraite de Jérusalem ne supportent plus de voir souffrir l’un de leurs amis malades.
À la demande insistante de son épouse, ils se décident à construire une “machine pour mourir en paix” qui conduira le pauvre homme vers l’au-delà.

Mais forcer le destin ne se révèle pas si simple et les entraînera dans des situations aussi cocasses qu’insolites.

Chelli le magnifique film d’Asaf Korman avec Liron Ben-Shlush, Dana Ivgy, Yaakov Zada Daniel

L’histoire : Chelli et Gabby sont sœurs et s’aiment follement. Chelli s’occupe seule de Gabby qui est handicapée mentale. L’arrivée d’un homme – Zohar – dans la vie de Chelli fait naître un trio singulier, où les frontières entre protection, sacrifice et amour…s’entrechoquent

Loin de mon père de Keren Yedaya Avec Maayan Turjeman, Tzahi Grad, Yaël Abecassis

L’histoire : Tami est prise dans une relation incestueuse avec son père. Détruite par ce rapport dévastateur et coupée du monde, elle cherche à se libérer de cette domination afin de retrouver espoir. Si toutefois elle parvient à se séparer de son père…

Pour Public averti

Epilogue d’Amir Manor, Epilogue avec Yosef Carmon et Rivka Gur

L’histoire : Hayuta et Berl, un couple de personnes âgées, ont du mal à s’habituer à l’Israël moderne et aux changements sociaux qui les entourent. Après des années de bataille, ils se refusent à abandonner leurs rêves communs et leur projet révolutionnaire de construire un État-providence en Israël. Au cours d’une nuit douloureuse de désillusions, le couple décide de quitter son appartement pour un dernier voyage.

Lire aussi : La responsabilité de la critique

En cette veille de vacances d’été, Judaïciné revient sur la saison écoulée…

Self made de Shira Geffen

Il y est question de crabes mélomanes, d’un casque rose fluo, d’un drôle de sac, d’un gâteau d’anniversaire, d’une biennale d’art contemporain, d’une ceinture d’explosifs, de rap palestinien, d’un Skype qui ne marche pas et d’un lit suédois à assembler, mais pas assez de vis, vraiment pas assez de vis.

Situations burlesques, coups du sort, deux jeunes femmes – Michal, artiste israélienne et Nadine, ouvrière palestinienne – vivant de chaque côté du mur de séparation, après une confusion à un check-point, se retrouvent à vivre la vie de l’autre.

Un regard poétique et décalé sur Israël, un coup de coeur de Judaïciné

Lire aussi : Le regard décalé de Shira Geffen sur la société israélienne

Fin de partie de SHARON MAYMON et TAL GRANIT.

Un film émouvant et drôle sur la fin de vie

L’Histoire :
Cinq pensionnaires d’une maison de retraite de Jérusalem ne supportent plus de voir souffrir l’un de leurs amis malades.
À la demande insistante de son épouse, ils se décident à construire une “machine pour mourir en paix” qui conduira le pauvre homme vers l’au-delà.

Mais forcer le destin ne se révèle pas si simple et les entraînera dans des situations aussi cocasses qu’insolites.

Chelli le magnifique film d’Asaf Korman avec Liron Ben-Shlush, Dana Ivgy, Yaakov Zada Daniel

L’histoire : Chelli et Gabby sont sœurs et s’aiment follement. Chelli s’occupe seule de Gabby qui est handicapée mentale. L’arrivée d’un homme – Zohar – dans la vie de Chelli fait naître un trio singulier, où les frontières entre protection, sacrifice et amour…s’entrechoquent

Loin de mon père de Keren Yedaya Avec Maayan Turjeman, Tzahi Grad, Yaël Abecassis

L’histoire : Tami est prise dans une relation incestueuse avec son père. Détruite par ce rapport dévastateur et coupée du monde, elle cherche à se libérer de cette domination afin de retrouver espoir. Si toutefois elle parvient à se séparer de son père…

Pour Public averti

Epilogue d’Amir Manor, Epilogue avec Yosef Carmon et Rivka Gur

L’histoire : Hayuta et Berl, un couple de personnes âgées, ont du mal à s’habituer à l’Israël moderne et aux changements sociaux qui les entourent. Après des années de bataille, ils se refusent à abandonner leurs rêves communs et leur projet révolutionnaire de construire un État-providence en Israël. Au cours d’une nuit douloureuse de désillusions, le couple décide de quitter son appartement pour un dernier voyage.

Lire aussi : La responsabilité de la critique


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mickabenda 17549 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines