Magazine Beaux Arts

Le corps et la présence

Publié le 23 juillet 2015 par Detoursdesmondes
Jean-dubuffet-femina-dulce-malum-

Les passions des hommes nous permettent d'entrer dans leur vie par une porte, à l'origine bien souvent insoupçonnée. Ainsi en est-il des collectionneurs de tout ordre.
Le nom de Clouzot m'évoquait le visage de Simone Signoret dans Les Diaboliques, l'incroyable trio Bernard Blier, Suzy Delaire et Louis Jouvet du Quai des orfèvres ou encore les sueurs froides d'Yves Montand et Charles Vanel du Salaire de la peur !
Et puis bien sûr Le "fameux" mystère Picasso de 1955 !... cette dernière connivence aurait pu me mettre la puce à l'oreille... Ce que j'ignorais, c'est que son oncle, Henri Clouzot, avait été conservateur au Palais Galliera et, dans les années 20, ce dernier avait servi de guide au jeune Henri-Georges dans les cercles de l'avant-garde parisienne et l'avait initié à l'art tribal !
600-254 600-274
Aussi aujourd'hui en feuilletant d'anciens catalogues de vente, je découvre celui de la collection Henri-Georges & Inès Clouzot, vente du 1er décembre 2012 chez Christie's.
Parmi les oeuvres de Dubuffet, Picasso, Hartung, Tapiès... une superbe maternité Dogon Bombou-Toro et une belle tête Fang !
Photo 1 : © Jean Dubuffet, Femina dulce malum, 1950
Photo 2 : Tête Fang - © Christie's
Photo 3 : Maternité Bombou-Toro © Christie's

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Detoursdesmondes 6865 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines