Magazine Culture

Notre coup de coeur de cet été: l’hôtel de la Villéon, symbole du luxe à la française

Publié le 24 juillet 2015 par Darkplanneur @darkplanneur

C’est à un véritable coup de coeur que je vous convie aujourd’hui, de ces adresses qu’on se partage sous le manteau, tant elles sont rares et à chérir précieusement…l’hôtel de la Villéon est un merveilleux écrin situé dans la vallée du Rhône, à découvrir vite avant qu’il ne devienne inaccessible tant il est un symbole d’une certaine France attachée aux valeurs de terroir, de service, d’artisanat et de savoir-vivre…, bref à l’idée que l’on se fait du luxe à la française! La directrice de ce lieu unique nous a reçus, et nous a livrés quelques secrets sur cet ambitieux projet.

D: Bonjour, qui êtes-vous Valérie Antomarchi ?

HdV: Je suis la Directrice de l’Hôtel de la Villeon qui a ouvert ses portes le 24 avril dernier à Tournon-sur-Rhône, ville Sous-Préfecture de l’Ardèche (07), située au sud de Lyon. J’ai eu l’honneur de me voir confier cette extraordinaire aventure il y a un presqu’un an, après avoir appris mon métier pendant plus de 10 années dans des maisons comme le Plaza Athénée ou le Lutetia, à Paris. Mon éducation cosmopolite m’a amené à vivre de nombreuses années à l’étranger (Brésil, Pérou, Pacifique, etc…) – j’ai ainsi développé un amour réel et sincère pour les territoires où la valeur ajoutée culturelle et patrimoniale est forte. Accompagner le développement de cet hôtel est l’aboutissement de nombreuses années de collaboration auprès de grands noms de la belle Hôtellerie – un vrai beau challenge accompagné par une équipe motivée et passionnée.

D: Qu’est-ce que l’Hôtel de la Villeon ? Et qui est à l’origine du projet ?

villeon cour

HdV: L’Hôtel de la Villeon est une maison particulière….C’est un lieu singulier, un des plus beaux hôtels particuliers de Tournon. Daté du XVIIème siècle, il a successivement appartenu à des familles issues de la noblesse locale puis à des hommes politiques qui ont dirigé la ville, à des poètes et des écrivains également. Il est aujourd’hui devenu un hôtel de charme ancré dans le territoire des vignobles qui font la notoriété des deux villes jumelles que sont Tain l’Hermitage, située en Drôme (26) et Tournon-sur-Rhône (07). Composée de 16 chambres, dont 4 suites, c’est une maison où l’on accueille personnellement nos clients, où l’on raconte l’histoire de la propriété, où l’on se sent immédiatement plongé dans une quiétude apaisée. A l’origine du projet il y a un homme, sa famille, ses origines : installés ici depuis de nombreuses générations, l’enfant du pays a très vite su qu’il voudrait un jour rendre hommage à cette terre généreuse. Passionné par la belle façon et par les belles signatures de vins, c’est tout naturellement que l’inspiration lui est venu lorsqu’il a visité cette demeure pour la première fois il y a 3 ans.

D:Quel est votre rôle dans cet ensemble ?

HdV: Le rôle qui m’a été confié est celui que je compare volontiers à un capitaine de navire qui avance en donnant un cap global. Nous vivons notre toute première année d’exploitation, le cadre évolue en permanence et nous adaptons l’offre de notre maison à chaque pallier franchi. Je me suis chargée du recrutement de l’équipe qui compose le cœur de notre exploitation, et j’ai mis en place tous les standards en lien avec notre profession. Nous sommes une maison à taille humaine, de fait ma casquette est multiple – un jour en charge du suivi technique, l’autre en charge de l’informatique, le suivant en charge du suivi des prestations de restauration ! Ben entendu le cœur de mon rôle réside dans la démarche de commercialisation de l’Hôtel de la Villeon et dans la bienveillance à apporter à la qualité des prestations qui sont proposées au 2 rue Davity.

D: Qui est le client ?

villeon fin

HdV: Notre client est passionné de très bons vins – il vient visiter notre région essentiellement pour cette raison. Il arrive de toute l’Europe mais aussi d’Amérique du Nord et du Sud, d’Asie et de Russie. Il est attaché aux lieux de caractère, à un service sur mesure et bienveillant, à un environnement nature et à la possibilité de vivre un séjour authentique au cœur d’un territoire riche de ses produits de terroir et de sa nature généreuse. Notre client traverse l’Europe du nord au sud et dans le sens inverse.

D: Quels sont les atouts de la région ?

HdV: Tournon-sur-Rhône et Tain l’Hermitage sont très bien desservis par tous les accès que propose la Vallée du Rhône ! On vient chez nous tout au long de l’année à bicyclette (la mythique voie cyclable ViaRhôna qui part de la Suisse en direction de la Provence traverse notre territoire), en voiture (l’A7 n’est qu’à 20mns de nos villes), en train (Tgv Valence à 20mns de Tournon et Sncf au cœur de Tain), en autocar et en voiture (la N7 traverse la ville de Tain), en bateau de croisière (Tournon est l’une des haltes fluviales les plus connues de la Vallée du Rhône).

D: Pourquoi s’être implantés ici ?

HdV: L’implantation s’est faite ici pour les raisons personnelles évoquées plus haut mais aussi parce que de nombreuses entreprises à notoriété nationale et internationale sont installées sur le bassin de vie Drôme-Ardèche (Valrhona, Sodimas, Fareva, Trigano, etc…) formant ainsi un tissu économique puissant. Leurs partenaires et clients viennent eux aussi du monde entier pour des séjours professionnels pouvant durer 48h à parfois 1 semaine. Notre offre répond à leurs attentes car notre maison peut être privatisée dans le cadre de séminaires à taille humaine, dans un cadre différent et ludique.

D: Quelles sont les prestations singulières que vous offrez à votre clientèle ?

HdV: Bien en amont de son séjour, notre client est pris en charge par notre équipe de Réception car nous sommes très attachés à l’idée de créer un lien fort dès les premiers échanges. Ainsi, nous prenons le temps de bien identifier ses besoins de sorte à pouvoir le guider dans ses attentes – dès son arrivée, notre client est accompagné personnellement dans son habitation et nous nous assurons de rester en veille pendant tout son séjour comme le ferait un service de Conciergerie privée. Nous connaissons ses besoins, ses attentes et nous lui proposons de découvrir notre territoire de la manière la plus adaptée à ses goûts et à ses préférences – nous avons ancré de solides liens avec les acteurs de notre région = vignerons, producteurs de produits du terroir, compagnies de transports, professionnels du tourisme et du loisir, acteurs de la gastronomie, etc… cela nous permet d’orienter nos clients vers des rencontres et des découvertes fortes et sincères. A l’Hôtel de la Villeon, nous offrons une qualité de séjour inspirée par le sur-mesure et l’écoute.

D: Y a-t-il une ambition de capitaliser sur l’idée de « Terroir Français » ?

vin

HdV: Je dirais que c’est le terroir lui-même qui guide notre action ! La marque France est très prisée à l’étranger, et la région Rhône Alpes bénéficie d’une réelle aura auprès des professionnels qui vendent notre pays hors frontières. La Vallée du Rhône et plus précisément les départements de la Drôme et de l’Ardèche où nous nous trouvons sont très dynamiques en termes de valorisation de leurs atouts, le travail des équipes de l’Hermitage Tournonais Tourisme est constant et très proactif. Bien évidemment l’idée du « Terroir Français » reste un levier de commercialisation fort, il est directement lié aux attentes de nos clients qui sont plus que jamais en ces temps incertains en recherche de quiétude et de lieux où l’émotion va rassurer et va apaiser, de rencontres vraies. L’Hôtel de la Villeon est ancré au cœur d’une terre gourmande par excellence. On y vient pour son vin (Crozes Hermitage, Hermitage, Saint Joseph, Cornas, etc…), mais aussi pour goûter aux délicieuses créations de la maison Valrhona (située au cœur de Tain l’Hermitage), ou pour découvrir ses paysages fruitiers somptueux, ses fromages, ses temps de vendanges et de cueillettes diverses.

vin2

D:Face à cette clientèle exigeante va se poser à terme le challenge d’une cuisine gastronomique voire étoilée. Quelle va être votre réponse ?

HdV: Nous souhaitons prendre le temps de considérer toutes les options possibles avant de proposer une identité culinaire à l’Hôtel de la Villeon. Nous sommes entourés de grands professionnels de la gastronomie sur l’ensemble du territoire – notre région possède parmi les plus belles tables étoilées, les villes de Tain et Tournon regorgent de très bons restaurants et de brasseries qui répondent aux besoins et attentes de nos clients. Ces adresses sont situées à moins de 15mns à pied de notre maison, elles sont un bon complément à notre proposition d’hébergement. En outre nous participons ainsi à la dynamique de l’offre locale de restauration.

D: Quelle va être votre philosophie par rapport à l’attribution des étoiles et autres appellations « Palace » ?

villeon room

HdV: Notre philosophe est là aussi très libre – nous sommes plus attentifs à la qualité de l’offre que nous destinons à nos clients qu’à une course aux étoiles : nous nous concentrons sur l’activité en cette phase de lancement et sur la satisfaction des personnes qui nous font l’honneur de séjourner chez nous. Les prestations proposées dans notre maison correspondent aux standards d’un hôtel classé 4**** (accueil personnalisé, équipement moderne des chambres, service de Conciergerie 24h/24h, normes d’accessibilités, produits de grande qualité proposés au petit déjeuner, service de couverture, produits d’accueil de la marque Molton Brown, etc…). Nous sommes une maison de charme, un lieu singulier – ce sont nos clients qui donnent le ton de notre maison, qui en parlent le mieux. C’est à chaque fois un plaisir immense pour toute l’équipe de voir les étoiles briller dans leurs yeux !

villeonroom2

D: L’Hôtel de la Villeon a une cave exceptionnelle voulue par le propriétaire, parlez-nous de cette relation unique avec le vignoble?

HdV: Lorsque vous arrivez à Tournon-sur-Rhône, vous comprenez immédiatement la pertinence du projet du Propriétaire – certes il y avait l’envie sincère de se lancer dans l’aventure de la belle Hôtellerie mais il y a d’abord eu un désir réel de participer voire de dynamiser l’oenotourisme en Vallée du Rhône. Comment ? En apportant une offre hôtelière différente, qui répond aux attentes des amateurs de très bons vins, venus du monde entier et qui visitent la région tout au long de l’année. L’Hôtel de la Villeon est installé sur les terres des vignes de Saint Joseph, entre ciel et fleuve Roi. Ici la vigne est reine – c’est elle qui dicte une grande partie de l’économie du Tourisme local – ici on va à la rencontre des vignerons, on écoute leur histoire, on découvre leur passion, on les accompagne dans leur environnement. Le vignoble est précieux – il représente la vie, il donne sa marque au territoire. Les trois appellations qui le composent (Hermitage, Crozes Hermitage et Saint Joseph) sont de grande renommée. Atout France a initié en 2009 le label national « Vignobles & Découvertes » qui vise à promouvoir le tourisme sur le thème du vin et de la vigne. Ce label est depuis attribué aux destinations qui ont cette vocation – ainsi a été fondée la destination « D’Hermitage en St-Joseph » qui regroupe des partenaires inscrits dans cette démarche au cœur de la Vallée du Rhône (caves, restaurants, sites touristiques, événements, etc…). Nous œuvrons à faire en sorte que l’Hôtel de la Villeon rejoigne ce label.

D: L’Hôtel de la Villeon possède de nombreux atouts comme ce jardin suspendu de 2000m2 surplombant la ville etc… d’autres aménagements / pépites à venir ?

jardinsuspendus2

Hdv: En effet nos jardins suspendus représentent un atout exceptionnel au cœur de Tournon – de fait nous allons continuer à les aménager de sorte à pouvoir optimiser ces espaces jusqu’à la fin de la belle saison car notre bar est désormais accessible à la clientèle non résidente ! Nous attendions l’occasion des festivités du 14 juillet pour l’annoncer officiellement.

D’autres projets sont en cours : une piscine sera installée dans un bassin en pierre ancien qui existe déjà sur la propriétaire mais non accessible encore pour des raisons évidentes de sécurité. Elle sera prête pour la saison 2016. Bien entendu d’autres idées sont à l’étude, elles sont en lien direct avec la nature – des espaces de quiétude, des installations permettant des soins en plein air ou encore l’aménagement d’un potager dédié aux produits issus de notre région, aux herbes aromatiques, etc…. Nous avons également très envie de créer des événements culturels forts – expositions d’artistes, rencontres avec des auteurs en dédicace, ateliers de dégustations, etc…

jardinsuspendus

HdV: Le projet de l’Hôtel de la Villeon est une première très réussie qui en appelle sans doute d’autres… Quelles vont-être les caractéristiques à suivre ?

D: Nous sommes pour le moment totalement investis dans l’histoire que raconte l’Hôtel de la Villeon – cette période de lancement permet d’observer, de prendre du recul et d’imaginer les projets que nous allons mettre en place dans ce lieu en 2016. Rien n’est encore acté concernant le développement d’une collection de lieux mais tout est possible….

D:Comment organisez-vous la Communication du lieu ?

HdV: L’Hôtel de la Villeon est une maison dédiée à l’inspiration et à la contemplation – par conséquent nous avons construit une communication qui a démarré pendant la phase des travaux et qui faisait référence à des citations d’auteurs classiques et contemporains de sorte à mettre en relief l’adn de ce lieu où de nombreux hommes de lettres ont vécu par le passé. Nous avons tenu à être présents sur les canaux de représentations les plus actifs sur les réseaux que sont Facebook, Google +, Twitter et TripAdvisor – nous y publions régulièrement des informations qui sont relayées par nos « Followers et Friends ! ». Notre site Internet a été conçu de sorte à correspondre aux codes des contenus et visuels les plus recherchés par les voyageurs : la mise en avant de très belles photos et de textes concis a été étudiée afin qu’elle soit efficace et permette aux internautes de trouver rapidement les réponses à leurs attentes. En parallèle, nous avons contacté des médias en lien direct avec notre profession afin d’annoncer l’ouverture de notre maison et nous avons eu d’excellents retours qui confirment l’intérêt et l’attrait pour l’Hôtellerie indépendante qui se développe sur des territoires à forte valeur ajoutée oenotouristique comme la nôtre. Nous avons également tenu à être relayés par la presse print/web/tv « Lifestyle/Déco/Vins » en France comme à l’étranger et nous avons eu de très beaux retours depuis le lancement officiel du mois d’avril. Enfin nous travaillons activement avec la presse régionale et locale qui a été d’une extrême bienveillance à notre égard et qui a suivi le développement de notre projet depuis son origine. Cependant, ce sont nos clients qui représentent nos meilleurs ambassadeurs – leurs avis et leurs impressions sont pour nous un marqueur fort, à ce stade les retours que nous avons sont très positifs et nous restons très attentifs à ce que cela perdure !

D: Quelles ambitions pour le futur ?

gabriel

Hdv: Notre objectif pour cette première année d’exercice est de nous concentrer sur le développement et l’ancrage de l’Hôtel de la Villeon dans le paysage de la belle Hôtellerie indépendante. Notre maison va raconter encore de nombreuses histoires et va grandir – on évoquera dans un avenir proche, les événements culturels, les aménagements extérieurs. Notre ambition est de maintenir les standards de qualité et de raffinement qui sont proposés depuis le lancement de l’hôtel et de fidéliser nos clients tout en développant davantage les liens avec les prescripteurs locaux et régionaux. Notre bar ‘Le Gabriel’ (accessible sur réservation uniquement) qui vient d’ouvrir officiellement va aussi devenir un des lieux incontournables en ville avec une carte de vins et de cocktails très qualitative.

gabriel2

Assurément nous sommes très actifs et avons de belles perspectives pour les années à venir !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Darkplanneur 69696 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte