Magazine Culture

Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre - Ruta Sepetys

Par Jake @JakeVecc
Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre - Ruta Sepetys

Caractéristiques :

Genre : Roman

Grand Format : 432 pages / 14,20 €

Résumé :

Lina est une jeune Lituanienne comme tant d'autres. Très douée pour le dessin, elle va intégrer une école d'art. Mais une nuit de juin 1941, des gardes soviétiques l'arrachent à son foyer. Elle est déportée en Sibérie avec sa mère et son petit frère, Jonas, au terme d'un terrible voyage. Dans ce désert gelé, il faut lutter pour survivre dans les conditions les plus cruelles qui soient. Mais Lina tient bon, portée par l'amour des siens et son audace d'adolescente. Dans le camp, Andrius, 17 ans, affiche la même combativité qu'elle. Après plusieurs voyages en Lituanie où elle a interviewé des historiens, des psychologues et des rescapés du Goulag, Ruta Sepetys a écrit ce roman inoubliable, édité dans 42 pays. Le récit de Lina vous coupera le souffle. Vous n'aurez qu'une envie : faire partager cette histoire aussi terrible qu'exemplaire, qui irradie d'amour et d'espérance. Déjà un classique dans de nombreux pays. Prix des Incorruptibles 2014 des 3ème/2nde. «Ce qu'il n'ont pas pu nous prendre» a été élu meilleur roman jeunesse 2011 par le magazine "LIRE", a reçu le prix Livrentête 2013 (Romans ados) et le prix Farniente 2013.

Avis par Aurore :

Tout d'abord l'illustration de la couverture m'a beaucoup attirée. Elle est très légère et en l'analysant bien, elle nous fait comprendre plus ou moins la leçon à tirer de ce récit.
Elle nous montre une étendue de glace avec une petite pousse qui sort de la glace, et les quatre coins du livre sont entourés de fil barbelé. J'ai franchement adoré car rien qu'en regardant l'illustration, on s'attend à lire quelque chose qui nous fera réfléchir mais qui offre un message d'espoir, car cette petite pousse montre que la vie continue. Le titre également est positif. Et c'est une fois qu'on a lu le livre que cette illustration prend tout son sens. L'histoire se déroulant en Sibérie la glace est une bonne représentation. Comme le genre l'indique, c'est un roman-mémoire c'est à dire que le personnage principal, Lina effectue un récit à la première personne, de sa vie. Elle raconte toutes ses "aventures" (si on peut dire ça comme ça) du jour où elle se fait arrêter jusqu'à sa libération. C'est comme un journal de bord avec au début une carte et le calendrier de voyage. On s'y prend à regarder au fur et à mesure de l'avancée de son périple. Elle est déportée (elle et sa famille) dans un camp en Syberie où les chances de survie sont très minces. Elle décrit ce qu'elle voit autour d'elle et fait un hommage à la perte de son entourage en les redessiner sur un morceau de tissu. Elle a un don pour le dessin et comme tout écrit et toute propagande sont proscrits, elle fait des dessins anonymes qu'elle jette de son wagon espérant que quelqu'un les ramasse puis le passe à un autre et ainsi de suite et transmette ce qu'il se passe lors des déportations, elle espère également qu'un jour son père les aura entre les mains car il reconnaîtra son style de dessin. C'est sa façon à elle de lui donner des nouvelles. Son style d'écriture est agréable, elle écrit un peu comme le font les adolescents : avec ses coups de gueule, son humour et selon ses humeurs. Ce récit est magnifique et elle nous montre son envie de se battre pour la vie. Cela reste une fiction mais on s'y croit vraiment, on a l'impression de vivre ce qu'elle vit et ça nous laisse une petite idée de ce qui s'est passé pendant cette grande guerre. Ah oui, et je précise pour les âmes sensible que ça va, il n'est trop dur à lire, il a été recommandé récemment par le ministre de l'éducation national en classe de 3ème. Pour conclure, à  la fin du livre nous avons la réponse au titre, ce qu'ils n’ont pas pu lui prendre, mais je vous laisse le découvrir ;)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jake 102 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines