Magazine Culture

Voyage à Stockholm

Publié le 27 juillet 2015 par Swann

Zlatan, Abba, les blond(e)s, Ikea … et j’en passe. La Suède est un pays souvent caricaturé dans les médias et par les Français. Quand j’écoute ceux qui en parlent, je me rends compte assez vite que peu d’entre eux y sont déjà allés.
Car oui, la Suède est un grand pays, et comme la France, chaque région a sa spécificité, sa culture, ses coutumes, son dialecte. Pour simplifier, nous pourrions diviser ce pays en trois grandes régions : le nord, avec ses forêts, sa faible population et son esprit « lapon », le sud avec ses champs de colza, ses côtes maritimes et sa modernité architecturale et le centre : le summum du tourisme grâce à sa capitale, Stockholm.

C’est sur cette dernière que nous allons nous concentrer. Puisque, si Stockholm est très prisée par les touristes, il est toujours agréable de dévier du circuit touristique, pour découvrir sa vraie nature.
Et comme rien n’est plus beau qu’une balade stockholmoise, voici une playlist de 14 titres (comme le nombre d’îles qui composent la ville) pour vous faire rêver tout en voyageant.

• Gamla Stan •
Allez à Stockholm l’hiver et l’été, vous y découvrirez alors deux villes différentes ! Cette différence saisonnière se remarque particulièrement dans le quartier de Gamla Stan.
Faisons un aparté suédois : Gamla signifie « vieux » tandis que Stan signifie « ville ». Vous aurez donc facilement compris que Gamla Stan est le vieux Stockholm. Le Stockholm des rues étroites, le Stockholm du Palais royal, le Stockholm à voir absolument aussi en hiver. Car oui, l’hiver, Gamla Stan devient le plus beau marché de Noël du pays et peut-être du monde. Le froid, la neige, la lumière orange des lampadaires se reflétant sur des bâtiments tout aussi colorés : vos yeux seront éblouis ! Si vous craignez les -10° de l’hiver et préférez les 25° estivaux, Gamla Stan ne vous laissera cependant pas en rade. Le Musée Nobel vous attend pour passer de nombreuses heures. En sortant, vous pourrez toujours faire un tour au Palais royal afin de découvrir la relève de la garde.

11226066_10206140208957552_363849296676519147_o

Et si la foule vous fait peur, laissez tomber le GPS de votre smartphone, éloignez-vous des touristes et improvisez, laissez votre curiosité vous guider et peut-être que celle-ci vous mènera vers l’une des rues les plus étroites d’Europe (90 cm de large !).

• Djurgården •
Après la ville, je ne peux que trop vous conseiller la campagne. Stockholm est telle, que vous pourrez facilement tout faire à pied. Et en allant vers l’est, vous arriverez vers Djurgården, mon île préférée. À une vingtaine de minutes (À PIED) du centre-ville moderne, vous aurez droit au silence, à la forêt, aux rivières : bref, le paradis sur terre !
Qui n’a jamais rêvé de se réveiller un matin et de randonner bien loin du climat citadin ? Avec Stockholm, vous avez cette possibilité. Là encore, oubliez votre carte touristique, vous ne risquez pas de vous perdre et marchez en suivant votre instinct. Je vous conseille cependant de suivre la côte nord, afin de respirer l’air pur de Stockholm tout en écoutant le faible claquement de l’eau sur les roches. Puis, entrez à l’intérieur de l’île et découvrez de splendides jardins et même un petit château.

11223509_10206140208917551_3012196343545417853_o

Une fois vos oreilles assoupies par le silence, une fois vos yeux éblouis par le soleil, retournez vers l’ouest de l’île, réputée pour ses musées et ses animations. Vous aurez le choix entre Gröna Lund (parc d’attractions), Skansen (le plus vieux musée du pays consacré à l’histoire agricole de la Suède), Vasamuseet (le Musée maritime de la ville avec le seul navire presque entièrement intact du XVIIᵉ siècle jamais récupéré, le Vasa) ou encore Junilbacken (le musée de l’enfance, avec notamment FIFI Brindacier !!!!).

• Skeppsholmen •
Toujours en naviguant d’île en île, allez faire un tour sur la toute petite île de Skeppsholmen. Une fois passé le pont touristique, donnant une magnifique vue sur le Palais royal, avancez en longeant les côtes. Cela vous permettra alors d’admirer différemment le centre de Stockholm.

11169696_10206140209277560_2126934763575186101_o

Revenez ensuite à l’intérieur de l’île et découvrez le Moderna Museet (Musée d’Art Moderne). À l’intérieur, deux parties s’offriront à vous : une exposition temporaire et une exposition permanente. Parmi les œuvres visibles, des pièces uniques de Picasso, Munch, Dali, Matisse, Warhol … Vous pourrez aussi avoir une formidable vue sur l’île de Djurgården et le parc d’attractions Gröna Lund. Préparez votre appareil photos, cela vaut le détour !

• Riddarholmen •
Au milieu de toutes ces visites plus ou moins touristiques, nous avons presque oublié de parler du côté romantique de Stockholm. Son nom de « Venise du Nord » n’est pas du au hasard.
En effet, Stockholm propose de magnifiques sites pour les amoureux (si vous êtes seul, pas de soucis, c’est aussi le lieu des célibataires qui aiment le silence du crépuscule).

11411811_10206140208517541_3250670484064846444_o

L’un de ces lieux se situe tout près de Gamla Stan, sur l’île de Riddarholmen, et plus précisément sur la terrasse Evert Taubes. L’été, prenez une nappe, emmenez une glacière avec votre champagne, votre entrée végétarienne et votre tarte au citron, installez-vous sur le sol, et profitez de l’environnement. À partir de 21h00, vous pourrez voir le soleil se coucher petit-à-petit. Avec de la chance, les couleurs orangées se refléteront sur l’eau. Vous l’aurez compris, cette terrasse Stockholmoise est « The Place To Be » !

• Skinnarviksparken •
Tout aussi romantique les soirs d’été (comme les soirs d’hiver, mais avec une chapka en plus), voici le parc Skinnarvik. Situé sur la très belle, la très branchée, la très bobo île de Södermalm, les hauteurs de ce parc vous offriront un panorama 360° de la capitale suédoise.
Déposez votre chaise de camping (vous ne serez pas le seul), préparez votre appareil photos, et attendez le coucher de soleil. Le panorama sur Stockholm vous paraîtra alors surnaturel.

11754450_10206140208597543_6585396743194747616_o

Une fois le crépuscule lumineux des nuits estivales passé, partez faire la fête en ville, en préférant passer par les petites rues pavées de Mariatorget. Les fans de Millenium (de Stieg Larsson) pourront alors reconnaître certains lieux et rues mythiques de la trilogie : l’appartement ou encore le café de Mikael Blomkvist.
Partez vers le sud de Södermalm et finissez votre soirée au Pet Sounds Bar. Vous aurez le choix entre rester dans la partie bar, ou alors descendre au sous-sol et assister à des concerts de groupes indépendants. Et croyez-moi, les groupes indés suédois sont excellents !

Renaud B.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Swann 78144 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte