Magazine Culture

L?île de l?oubli - Melissa de la Cruz

Par Jake @JakeVecc
L'île de l'oubli - Melissa de la Cruz

Caractéristiques :

Genre : Jeunesse / Roman

Grand Format : 298 pages / 15,90 €

Résumé :

Mal est la fille de la terrible Maléfique, sorcière élue sur l’île de l’oubli, où il y a près de 20 ans, tous les plus terribles méchants du royaume d’Auradon ont été exilés. On y trouve également Evie, la fille de la méchante reine, prise en grippe par Mal et sa famille. Ainsi que Jay, le fils de Jafar qui s’est largement laissé dépérir depuis plusieurs années mais qui a conservé son esprit vénal. Carlos, quant à lui, est le fils de Cruella, et il manque Cruell-ement d’amour car cette dernière ne jure que par ses fourrures. Toute la seconde génération est mauvaise, évidemment… Il n’empêche qu’ils souffrent tous du manque d’amour apporté par leur mauvais parent respectif, et cherche leur place dans l’univers sans magie de l’île de l’oubli… Et lorsqu’une chance de rétablir la magie sur l’île se profile, c’est la course à qui y parviendra en premier !

Avis par Jake :

On ne présente plus Melissa de la Cruz, auteure des séries à succès des sagas Un été pour tout changer, Les vampires de Manhattan, et plus récemment Frozen. Ici, elle s’attelle à un projet d’envergure : le prequel du nouveau Disney Les descendants, qui se focalise sur la nouvelle génération de méchants… L’auteure parvient une nouvelle fois à insuffler cette légèreté qui est propre à ses œuvres : on ne se prend pas la tête, et on suit comme souvent une bande de jeunes dont les relations sont pour le moins houleuse, avant de s’améliorer sur la fin. Evidemment, l’écriture était limitée par rapport au thème : ainsi l’histoire souffre de quelques problèmes de logique… Les parents « non connus » des enfants ne sont pas présentés et ne sont même pas sur l’île (alors que l’on est en droit de se demander comme les méchants ont pu trouver des conjoints…). De même, la trame (minuscule) sur Auradon n’a aucun intérêt dans ce roman et ne sert (probablement) que de préambule à l’histoire des Descendants… En revanche, le livre pose des questions très intéressantes : inné contre l’acquis, l’éducation parentale contre l’apprentissage par l’expérience… Franchement, on n’apprécie pas les quatre enfants au départ, alors qu’ils deviennent plutôt attachant en fin de roman, surtout en tant que groupe… Si les personnages sont tous plutôt bien pensés, je mets un gros bémol sur Jafar qui, à mon sens, ne ressemble pas du tout à sa version animée… Heureusement, L’île de l’oubli est un livre qui ravira les fans de Disney, et en particulier les plus jeunes qui souhaitent toujours plus d’informations sur cet univers palpitant.

Lien direct : Editions Hachette


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jake 102 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines