Magazine Culture

Le Fil & Les Aiguilles

Publié le 28 juillet 2015 par Hunterjones
Le Fil & Les Aiguilles Enfant, tout le monde trouvait Whitney Houston adorable.
Son père, après un service militaire travaillait dans l'entertainment et sa mère chantait du Gospel sur scène. La petite fille montait la rejoindre et chantait avec elle. Petit à petit, son nom a commencé à circuler. Elle allait chanter sur les disques de Chaka Khan, Gladys Knight, Roberta Flack. Lou Rawls, Jermaine Jackson.
Sa marraine était Aretha Franklyn, ses tantes, Dionne & Dee Dee Warwick.
Le Fil & Les Aiguilles Ado, elle est encore plus craquante. Non seulement elle chante bien, mais elle est d'une beauté qui fait se battre les agences de mannequins. Elle pose pour des revues pour ados, joue dans des commerciaux, on lui offre des contrats d'enregistrement en studio pour y faire un disque. Sa mère dit non.
Un parent, ça encadre. Une jeune fille de son âge doit d'abord terminer son école secondaire. Et c'est ce que la jeune Whitney fera.
Le Fil & Les Aiguilles
Elle enregistrera son premier album entre 1983 et 1985. Mais même si on prend un soin fou pour choisir les bonnes personnes pour travailler autour de la jeune fille, on sent qu'il existe une certaine fragilité, une craque dans l'oeuf. Un polissage pas 100% lisse bien coupé sur le diamant. Les deux premiers extraits lancés sur le marché pour promouvoir l'album sont des erreurs. Rien n'est parfait. Rien ne sera jamais parfait.
Étrangement c'est par le jazz qu'elle sort de l'ombre. Le troisième extrait attire complètement l'attention. Et le quatrième la place au sommet de la musique planétaire. Tout l'amour du monde l'enveloppe pendant facilement deux ans.
Elle vendra 25 millions de fois, tout le monde l'aime, elle est demandée partout et collectionne les trophées aux Grammys.
Le Fil & Les Aiguilles
Elle est la saveur du moment. Deux ans après la sortie de son premier album, ses singles jouent encore à profusion et The Greatest Love of All est même nommée pour chanson de l'année ici et là.
On ne perd pas de temps et on enregistre la suite qui sera tout aussi publiquement jubilatoire, malgré quelques inconsistances et erreurs de choix. Les radios jouent sa musique à profusion.
Mais sa vie colorée passe maintenant au noir et blanc. Avec l'accent sur la noirceur.
Le Fil & Les Aiguilles Whitney aime les bad boys. Elle est la copine du joueur de football Randy Cunnigham puis d'Eddie Murphy avant de rencontrer Bobby Brown en 1989.
Le Fil & Les Aiguilles Bobby est, comme elle, un jeune chanteur qui a été révélé adolescent. Ils ont ça en commun. Contrairement à ce que tout le monde croit, ce n'est pas lui qui introduit Whitney aux drogues mais bien son frère, Micheal Houston. La famille au grand complet vit de grands moments, et parmi ses moments de grands luxe, arrive les opportunités nouvelles. Micheal fait le choix de la drogue et sa soeur suit le mouvement. Elle épouse Bobby Brown à l'été 1992. Elle est peut-être déjà enceinte. Leur fille unique, Bobbi Kristina, naîtra en mars, l'année suivante.
Le Fil & Les Aiguilles
Les années qui suivront, outre un moment mémorable sur film et sur les ondes radios (emprunté à Dolly Parton) mettront l'attention publique davantage sur les histoires d'infidélité de Bobby Brown, sur les histoires de violence conjugale entre lui et Whitney et sur les histoires de consommation de drogue.
Le Fil & Les Aiguilles Whitney vit sur un fil. Le caractère public des choix de Winny & Bobby rend la vie privée fort compliquée. Parfois ils tombent tous les deux dans le vide. Sur un lit parsemé d'aiguilles. Bobby restera dans le rôle du mauvais garçon tout le reste de sa vie. Whitney ne sera plus jamais la même. Elle se drogue. elle se désintègre peu à peu. Dans le but probable de changer son image publique, Bobby Brown aura son propre show télé, une téléréalité, qui nécessairement impliquera toute la famille. Whitney n'y parait pas bien.
Tout ça est grossier.
Oui les Houston/Brown sont revenus dans l'actualité, mais ils sont devenus risée.
Le Fil & Les Aiguilles
Bobbi Kristina ne grandit plus dans l'ombre. C'est Whitney qui passe le plus de temps avec elle. Elles sont inséparables.
Mais la veille de la soirée de cérémonie des Grammys elle est retrouvée inconscient et submergée dans le bain de la suite 434 du Beverly Hilton Hotel. Son corps est encocaïné, mais on ne le sait pas encore. Elle est déclarée morte dans la nuit.
Bobbi Kristina voulait peut-être suivre les traces de sa mère dans la business.
Le Fil & Les Aiguilles
She did.
On l'a débranchée avant-hier.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hunterjones 432 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines