Magazine Culture

TFGA #10 : Les méchants qu’on aime détester

Publié le 31 juillet 2015 par Antoine Dubus @Ashendir
TFGA #10 : Les méchants qu’on aime détester

Ils sont méchants, mais on les aime quand même...

Bonjour à toutes et à tous ! Avant le repos du week-end on se retrouve pour un nouveau Top Five Games Addict proposé par l'ami Alex Effect . Cette fois-ci, le thème est : " Les méchants qu'on aime détester ". Vaste thème pas si simple que cela à mon goût. Autant il n'est pas difficile de trouver des méchants de jeux-vidéo qu'on aime détester, autant en sélectionner seulement cinq m'a pris pas mal de temps. J'ai finalement réussi cette mission et vous invite donc à lire mon TFGA ci-dessous, bonne lecture et au plaisir de lire les vôtres !

_______________________________

5. La Horde (World of Warcraft)

TFGA #10 : Les méchants qu’on aime détester

Tout d'abord, je tiens à préciser que je ne dis pas que la Horde constitue les méchants de l'histoire de Warcraft et l'Alliance les gentils, soyons bien clairs. Cependant, ayant combattu aux côtés de l'Alliance durant de nombreuses années, je me devais de mentionner nos éternels ennemis dans ce Top 5. Après tout, il faut bien détester un minimum ses adversaires pour se mettre sur la tronche. Et soyons honnêtes, sans la Horde, la vie en Azeroth aurait été beaucoup plus monotone. Je me souviens des champs de bataille où on aimait à dépecer du Tauren ou bien nos excursions aux Tarides pour venger les Elfes de la Nuit assaillis par les Orcs. De Kalimdor à Draenor en passant par l'Outreterre, le Norfendre, les Royaumes de l'Est, la Pandarie et même le Maëlstrom, aucun territoire n'était épargné par la perpétuelle bataille que se livrait sans cesse nos vaillants aventuriers contre les armées sanguinaires de la Horde.

4. Victoria Chase (Life is Strange)

TFGA #10 : Les méchants qu’on aime détester

La blonde narcissique et peste par excellence, Victoria Chase, mérite bien sa place dans ce classement. Elle incarne véritablement le cliché de la fille populaire du lycée qui aime à ridiculiser toutes celles et ceux qui ne font pas partie de " l'élite ", autrement dit de son petit troupeau. On ne peut cependant lui retirer une certaine classe. A l'inverse, dans Life is Strange, nous incarnons Max, une jeune fille très banale, sans excès ni méchanceté gratuite. Le faussée qui sépare ces deux personnages est assez impressionnant. Victoria, en véritable fille à papa qu'elle est, n'hésite pas à jouer de son charme auprès des professeurs pour arrondir ses résultats tout en nous mettant des bâtons dans les roues. Après, tout dépend des choix que le joueur fait lorsqu'il a affaire à elle, mais personnellement je ne me suis pas freiné à me venger de toutes les crasses qu'elle m'a faites, avec une certaine jouissance je dois dire. Et n'est-ce pas quand on ressent du plaisir à faire du mal à un personnage qu'on aime à le détester ?

3. Sirrus & Achenar (Myst)

TFGA #10 : Les méchants qu’on aime détester
TFGA #10 : Les méchants qu’on aime détester

Petit clin d'oeil à celles et ceux qui se souviennent de ces deux frères au passé plus que douteux. Visibles dans Myst (1993) à travers d'énigmatiques livres qui permettent de nous transporter dans d'autres mondes, ils ne cessent de nous supplier de leur ramener les pages manquantes pour pouvoir être libérés. Au cours de notre aventure dans les différents mondes, on découvre donc des indices sur les deux fils d'Atrus, le créateur des mystérieux livres, à savoir Sirrus (livre rouge) et Achenar (livre bleu). A nous ensuite de décider lequel libérer... mais le choix est difficile tant les deux hommes ont témoigné d'une cruauté certaine au cours de leur vie. Pour moi, ils incarnent vraiment les deux méchants qui méritent leur sort, à savoir, être prisonniers de mondes inhospitaliers. Adeptes de la torture et nourrissant des désirs cupides de domination, ils ne peuvent que nous être antipathiques au point que si j'avais eu le choix, je n'en aurais libéré aucun malgré les découvertes que l'ont fait sur chacun d'eux.

2. Le Tentacule Pourpre (Day of the Tentacle)

TFGA #10 : Les méchants qu’on aime détester

Etant un fan inconditionnel de Day of the Tentacle (1993, décidément, tous les bons jeux sortent cette année là !) je me devais de parler du fameux Tentacule Pourpre qui veut dominer le monde ! Conçu par un savant fou, il va devenir, sans le vouloir vraiment, une véritable menace mondiale en ingurgitant des substances toxiques le rendant bien plus intelligents que les autres Tentacules. Le jeu nous permet de nous balader dans les différentes dimensions temporelles si bien qu'on peut découvrir un monde complètement dominé par les Tentacules vertes, elles-même dominées par le grand et mégalomane Tentacule Pourpre. Celui-ci va chercher, tout le long du jeu, à maintenir son autocratie en empêchant les trois héros de modifier les événements à l'aide des capsules spatio-temporelles. On apprend vite à le détester mais au final, on aime cela tant son physique et ses attitudes forcent le rire. Mais ne vous y fiez pas, il reste malgré cela un danger redoutable pour l'humanité !

1. GLaDOS (Portal 2)

TFGA #10 : Les méchants qu’on aime détester

Et enfin, dans un classement sur les méchants qu'on aime détester, comment ne pourrais-je pas parler de la fameuse GLaDOS de la licence Portal ? Bien que je n'ai pas fait le premier volet, je l'ai vraiment adoré dans Portal 2, aussi bien lorsqu'elle a encore toute sa dignité de robot que lorsqu'elle devient obligée de se servir d'une pomme de terre pour continuer à fonctionner. Elle devient même encore plus attachante malgré le cynisme sans limite qui la caractérise. Ses petites remarques acerbes qu'elle aime à nous lancer tout au long de l'aventure et les coups fourrés qu'elle nous tend me manquent beaucoup, je dois bien l'avouer. Pour moi, elle est incontestablement l'héroïne de Portal 2, sans elle le jeu perdrait beaucoup de son charme. En d'autres termes, c'est le genre de méchante dont on ne peut, et surtout dont on ne veut, se séparer.

________________________

Et voilà pour mon TFGA, j'espère qu'il vous aura plu, j'ai essayé de varier un peu les " types " de méchants dans la limite de mes expériences vidéo-ludiques. Chacun d'eux étant détestables à leur manière mais ont les aime car ils apportent du relief et (souvent) un but au jeu en lui-même. Retrouvez tout plein d'autres blogueurs et leur TFGA sur le site d'Alex-effect et n'hésitez pas à proposer le vôtre si ce n'est pas déjà fait.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Antoine Dubus 12 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines