Magazine Côté Femmes

Nos premiers makis

Publié le 03 août 2015 par Lolitaaa @parisienneavinc

Après avoir observer les jeunes femmes préparer nos makis lors d'une commande à emporter, ma grande a décrété qu'elle savait faire des makis.
Alors quand elle est allée chercher une nouvelle fois une commande avec son père, ils se sont ensuite mis en quête des produits de base : le riz et les feuilles d'algues.

Ceci juste avant que je parte en vacances avec les filles. J'ai été bonne pour emporter le matos.
Je me suis finalement dit que ça n'était pas si mal, "parce qu'il fait toujours beau en Normandie sauf quand il pleut " et que ça pourrait nous occuper un jour de pluie, un peu à la manière des crêpes.

Et finalement, en Normandie on est plutôt tombé sur les semaines "il fait gris en Normandie et même parfois en plus il pleut".
En à peine 8 jours nous avions déjà fait 2 fois des makis.

Alors non seulement ça occupe mais en plus c'est bon. Parce que sans prétention nos makis étaient nettement meilleurs que ceux de n'importe quelle chaîne, et surtout à un coup de revient beaucoup plus intéressant. Et quel plaisir pour les filles de manger ce qu'elles ont (j'ai) préparé.

Pour faire des bons makis il te faut :
du riz japonais
des feuilles d'algues déshydratées
du citron
du sucre
de l'eau
de la garniture (concombre, avocat, surimi, thon, ....)
une natte en bambou ou ce que tu veux pour rouler les makis
du temps

Parce qu'autant la confection est assez rapide autant la préparation du riz est un peu relou.

Je t'explique :

Pour le riz (500g cru): 

Rincer le riz à l'eau claire, jusqu'à ce que l'eau coule transparente .
Le laisser à égoutter 30 minutes. Le mettre dans 500 ml d'eau frémissante à couvert, pendant 10 minutes (jusqu'à ce que toute l'eau soit absorbée en gros).

Pendant ce temps, préparer la sauce (qui remplace le vinaigre de riz).

La sauce (pour remplacer le vianigre de riz que je n'avais pas):

Mettre dans une casserole mettre 80 ml de citron, et 40 cl d'eau, 50 g de sucre, 1 pincée de sel, à feu doux.Remuer jusqu'à ce que le sucre soit bien fondu.
Laisser refroidir hors du feu.

Le riz, suite :

Une fois, l'eau absorbée, mettre le riz à refroidir, idéalement dans un grand plat pour avoir le moins d'épaisseur poissible. Quand la 'sauce' est refroidie également, la verser délicatement sur le riz, ramener le riz de l'exterieur du plat vers l'intèrieur, en versant la "sauce".
Reserver.

Une fois, le riz bien refroidi, c'est parti !

Il faut préparer les ingrédients voulus (nous avons fait simple: concombre, avocat, surimi).

Mettre du film transparent autour de la natte en bambou (pour éviter qu'elle ne soit crado trop rapidement et ça ne cassera pas la feuille d'algue.

preparation-maki

Mettre la feuille sur la natte, couvrir de riz pas trop d'épaisseur et laisser 1 cm au bout.

Mettre la garniture, pas tout à fait en haut mais pas au milieu non plus.

Rouler !

(Evidemment c'est la feuille d'algue qui doit s'enrouler, pas la natte).

Eventuellement filmer de papier transparent le rouleau de makis et le mettre au frais pour ne le couper en tronçons qu'au dernier moment.

maki-vegetarien

Et manger !

Plutôt réussis nos makis, non ? !

Alors tu me montreras tes prochains makis ?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lolitaaa 37026 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte