Magazine Culture

Adinah - Allure (review)

Publié le 03 août 2015 par Urbansoul @urbansoulmag

For the ENGLISH version, click RIGHT HERE.

Comme n’importe quel chanteur, clip ou morceau présenté sur le blog, les artistes que je mets en avant mensuellement dans ma rubrique dédiée aux pépites d’Instagram sont des talents auxquels je crois fermement, et que je suis donc activement. C’est le cas d’Adinah et, ayant été séduite par les brefs extraits de 15 secondes de ses chansons originales, je n’ai pas hésité à participer à sa campagne Kickstarter destinée à lever des fonds afin de produire, enregistrer, mixer et promouvoir son tout premier EP. Initialement prévu pour avril, il aura finalement fallu attendre la semaine dernière pour pouvoir s’en délecter et, croyez-moi, Allure vaut largement plus d’une écoute.

Composé de cinq titres écrits par ses soins et produits par Ryan Mitchell Grey et Andrew Kim, l’EP nous invite à nous lover dans une bulle en plein paysage lunaire, grâce à des instrumentaux tantôt très simples et épurés, et tantôt plus synthétiques proches des célestes touches électroniques d’une Jessie Ware, à l’instar des morceaux Allure, Vertigo et Lethal.

Avec sa voix de velours, Adinah saupoudre d’élégance chaque piste, qui collent toutes à l’image qui émane de ses publications sur les réseaux sociaux où je l’ai découverte et j’ose ainsi affirmer que c’est définitivement un projet qui lui ressemble. On l’y retrouve séduisante et pleine d’assurance sur Lethal, mais aussi fragile sur Michael en hommage à un proche décédé ou sur le romantique mais nostalgique Ocean Wave à la guitare vagabondant comme une ritournelle.

Il y a quelques années (8 ans déjà !), une amie s’indignait avec moi face à mon impossibilité de pouvoir assister à un concert de Corinne Bailey Rae. « Sa musique, c’est tellement toi ! », m’avait-elle lancé. Et c’est vrai qu’il y a des artistes comme ça, avec qui l’on ressent une étrange connexion. Que l’on écoute en pensant : « Si je devais écrire un album, un EP, je l’aurais fait exactement de la même manière ». Parce qu’ils flattent nos oreilles, touchant notre âme et notre cœur au passage. Et c’est précisément ce qu’a réalisé Adinah avec ce premier essai brillant.

PROCHAINEMENT DISPONIBLE SUR ITUNES 

Aimez Adinah, suivez Adinah.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Urbansoul 6753 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines