Magazine Culture

Talking Heads #2-Stop Making Sense-1984

Publié le 04 août 2015 par Numfar
Talking Heads #2-Stop Making Sense-1984

Talking Heads #2:

David Byrne: chant, guitare

Tina Weymouth: basse

Chris Frantz: batterie

Jerry Harrison: guitare, claviers

La tournée qui suivit l'album "Speaking In Tongues" fut sans doute, la meilleure de toutes l'histoire des Talking Heads, les musiciens blacks (Alex Weir venu des Johnson Brothers, Bernie Worrell de Parliament/Funkadelic, Steve Scales et les choristes) rendent la musique plus funky, plus dansante, plus excitante.

Jonathan Demme va réaliser un superbe concert filmé, enregistré en décembre 1983, sorti en salles sous le nom "Stop Making Sense", tout comme le disque live publié en 1984: "Stop Making Sense" (#41 US-#21 UK), produit par Talking Heads & Gary Goetsman.

Psycho killer (Byrne-Weymouth-Frantz)

Swamp (Byrne-Weymouth-Frantz-Harrison)

Slippery people(Byrne-Weymouth-Frantz-Harrison)

Burning down the house(Byrne-Weymouth-Frantz-Harrison)

Girlfriend is better(Byrne-Weymouth-Frantz-Harrison)

Once in a lifetime(Byrne-Weymouth-Frantz-Harrison-Eno)

What a day that was (David Byrne)

Life during wartime(Byrne-Weymouth-Frantz-Harrison)

Take me to the river (Green-Hodges)

L'album original vinyle n'offre qu'un faible aperçu du concert et je conseille à tous la version améliorée qui reprend quasiment l'intégralité du concert, du moins telle qu'on peut le voir dans le film.

Psycho killer (Byrne-Weymouth-Frantz)

Heaven (D.Byrne-J.Harrison)

Thank you for sending me an angel (David Byrne)

Found a job (David Byrne)

Slippery people(Byrne-Weymouth-Frantz-Harrison)

Burning down the house(Byrne-Weymouth-Frantz-Harrison)

Life during wartime(Byrne-Weymouth-Frantz-Harrison)

Making flippy floppy (Byrne-Weymouth-Frantz-Harrison)

Swamp (Byrne-Weymouth-Frantz-Harrison)

What a day that was (David Byrne)

This must be the place (Byrne-Weymouth-Frantz-Harrison)

Once in a lifetime(Byrne-Weymouth-Frantz-Harrison-Eno)

Genius of love (Weymouth-Frantz-Belew-Stanley)

Girlfriend is better(Byrne-Weymouth-Frantz-Harrison)

Take me to the river (Green-Hodges)

Crosseyed & painless(Byrne-Weymouth-Frantz-Harrison-Eno)

Musiciens additionnels:

Alex Weir: guitare

Bernie Worrell: claviers

Steve Scales: percussions

Ednah Holt & Lynn Mabry: choeurs

Note: il manque "Cities" qui se trouvait sur la vidéo VHS (après "Slippery People" il me semble) et qui sur les nouvelles versions DVD/Blueray a été confiné aux bonus, ce qui me semble être une décision totalement stupide. Stupide. Vraiment!

Le concert commence seul avec Byrne chantant "psycho killer" accompagné à la guitare et une boîte à rythmes.


Tina Weymouth, à la basse, le rejoint pour "Heaven", puis Chris Frantz et sa batterie pour "Thank you for sending me an angel".

L'occasion d'apprécier la formation #1.

Jerry Harrison complète le quatuor pour "Find a job", avant que les autres musiciens ne rejoignent le groupe pour le reste du concert.

"Slippery people" atteint une dimension ENORME ici, tout comme "Crosseyed & painless" juste FA-BU-LEUX!

"What a day that was" est un inédit (pas terrible si vous voulez mon avis) et "Genius of love" un titre de Tom Tom Club, chanté par Tina.

Le concert est tellement bon, le groupe est arrivé à un tel point de perfection sur scène, qu'ils décident qu'ils n'en donneront plus jamais.

Non non, je ne plaisante pas.

La carrière des Talking Heads comme groupe de scène s'arrête net ici.

Désormais, les Talking Heads vont se concentrer sur les disques et leurs projets extra-curriculaires.

Triste n'est-ce pas?

© Pascal Schlaefli

Flippy Urba City

4 Août 2015

Du même auteur:

Serial Angel Vol.1: Anastase & Perfidule (2014)

The Blacksouls (à venir)

En vente sur Amazon et Itunes Ibook store!

Plus de détails sur le blog: 

Serialangel.centerblog.net

Partager : J'aime

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Numfar 50 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte