Magazine Culture

Toxic Phnom Penh - Mathias Bernardi

Par Jake @JakeVecc
Toxic Phnom Penh - Mathias Bernardi

Caractéristiques :

Genre : Policier

Format poche : 350 pages / 7,90 €

Résumé :

Phnom Penh, 2006. L’Oncle, criminel réputé, et Rainsy, jeune voyou khméro-canadien, se lancent dans la production de faux médicaments de qualité, a priori inoffensifs pour leurs utilisateurs. Quatre ans plus tard, la Division IV, service de police spécialisée dans la contrefaçon, est informée d’un fait alarmant : dix personnes sont décédées après avoir ingéré du Lexomil. Les policiers Alexis et Sonn sont sur le coup. Mais leurs investigations les conduiront à croiser le fer avec de dangereux criminels et à toucher de près un trafic complexe, tentaculaire... toxique. Dans un Cambodge à la croisée des chemins, objet des convoitises de ses voisins, défier les puissants est un jeu dangereux et faire confiance à quiconque revient à mettre sa vie en danger. Le pays du sourire peut se transformer en piège mortel pour qui ne veut plus obéir à ses règles.


Avis par Aurore :

C'est très difficile de dire ce qu'on pense de ce genre de livre sans raconter l'histoire et spolier la fin!!! Comme on s'y attend de l'édition Le masque, c'est un roman policier. J'ai été attirée par ce livre car, étant dans le milieu de la pharmacie, j'ai été curieuse d'en savoir un peu plus sur la contrefaçon des médicaments. Et même si c’est une fiction, j'ai trouvé ce livre très réaliste. On apprend également  beaucoup sur le Cambodge et son histoire, ce qui nous donne une petite compréhension de la mentalité des cambodgiens. Je suis néanmoins obligé de signaler qu'il y avait deux erreurs où les noms des personnages principaux étaient inversés et comme ils ne sont pas dans le même camp, ça m'a un peu perdu au début. Je n'ai pas noté les pages et je le regrette ! L'histoire est une double enquête. La police : la division 4, qui enquête sur la mort provoquée par un certain lot de Lexomil et qui recherche les trafiquants. Et ces derniers qui enquêtent pour savoir si c’est un de leur produit qui est défectueux et qui font tout pour gagner du temps pour éviter que l'on remonte jusqu’à eux. C'est une course contre la montre. Au fur et a mesure des deux enquêtes, les coupables deviennent des victimes et les forces de l'ordre ne sont plus si innocentes que ça. On comprend au fil de la lecture que derrière cette "double enquête" ne se cache qu'un seul personnage. Je suis un peu resté sur ma faim. On attend beaucoup de savoir comment ça se termine et cela en devient même long, on a une petite idée en tête mais finalement ça ne prend pas la tournure à laquelle on s'attendait, avec des rebondissements de dernière minute. Ca fini vite et mal (à mon goût) : on nous donne des détails, qui nous donnent envie d'en savoir plus comme un personnage qu'on ne c ite que quatre ou cinq fois, une mystérieuse F., une personne dont est épris l'un des personnages principal Alexis mais qu’on ne rencontrera finalement jamais dans l'histoire (je ne vois pas trop à quoi ça sert d'en parler). De plus, les vrais coupables restent spéculatifs et finalement pas arrêtés. L'enquête est abandonnée en arrêtant quelques acteurs responsables.
Donc, pour conclure, je dirais : à lire car l'histoire est intéressante mais je mets un veto sur la fin, qui, à mon goût, n'est pas assez travaillée.

Lien direct : Editions Le masque


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jake 102 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines