Magazine Musique

Trae tha Truth « Tha Truth » @@@½

Publié le 24 juillet 2015 par Sagittariushh @SagittariusHH
trae tha truth - Hip-Hop/Rap

Trae tha Truth « Tha Truth » @@@½

Laisser un commentaire

Après des sorties d’envergures parues chez Rap-a-Lot dont quelques-unes considérées comme des classiques south, c’est sur Grand Hustle, le label de T.I., que Trae tha Truth a lâché son septième album simplement intitulé Tha Truth. Comme T.I., Trae est une légende urbaine à Houston mais qui n’a pas eu la carrière à laquelle il aurait pu prétendre vu son talent et le respect qu’il inspire, c’est pourquoi va se répandre Tha Truth pour étendre son territoire.

Trae tha Truth, c’est d’abord une prestance impressionnante. Rien qu’avec son flow et sa voix calme, on sent qu’on est face à un mastodonte au sang froid. Glups. Le respect peut se transformer en crainte tellement son débit est glacial. D’entrée, il raconte la vie de rue qu’il a connu  avec « Tricken Every Car I Get » (avec Future au refrain et Boosie Badazz pour témoigner) pour documenter comment la voiture est perçue là-bas et le culte qu’ils y vouent dans les quartiers. Trae envoie du lourd par la suite avec « I Don’t Give a Fuck« , « Late Night King » et « Determined » dont on mesure la puissance avec une écoute approfondie. Les vedettes se bousculent derrière lui comme Rick Ross, son patron T.I., Ty Dolla $ign, Jeremih ou les nouveaux qui montent comme la chanteuse Dej Loaf, Rich Homie Quan, Snootie Wild, Que, Lil Bibby… et curieusement J.Cole qui rappe et produit le très beau « Children of Men » (le sample est magique). La westcoast est dans la place avec Nipsey Hussle ramenant les bonnes vibes  « Doin’ Me » et Problem sur « Yeah Hoe » qui a des airs de prods à la DJ Mustard.

On peut légitimement regretter l’absence d’apparition de membres du Screwed Up Click, Z-Ro particulièrement et que Tha Truth ne sonne pas tant ‘Houston’ que ça (la trap s’est démocratisée faut dire), néanmoins ce n’était pas l’objectif de Tha Truth : livrer un album mainstream sérieux et de bonne facture où Trae puisse conserver sa personnalité et son style tout en étant entouré de pointures actuelles et rookies en vogue. Maintenant si vous voulez connaître l’oeuvre complète de Trae, écoutez ses anciens albums comme dirait Jay-Z, sans oublier ses albums avec son duo ABN.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sagittariushh 4688 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines