Magazine Cinéma

Maintenant ou jamais - 2/10

Par Aelezig

zz01

Un film de Serge Frydman (2014 - France) avec Leïla Bekhti, Arthur Dupont, Nicolas Duvauchelle

Allez hop, encore un français merdique...

L'histoire : Un jeune couple qui, comme beaucoup (nous on faisait des E.C.O.N.O.M.I.E.S, rien à crédit tant qu'on n'a pas les sous) veut tout tout de suite, se fait construire une sublime maison, bien au-dessus de leurs moyens. Rien que de voir la baraque... on se demande quel idiot de banquier a pu leur faire le crédit qui va avec ! D'autant que la miss, elle ne donne que des cours de piano par ci par là... Bref. Le jeune homme perd son boulot... c'est pas de bol. C'est vrai quoi, des trucs comme ça, ça n'arrive jamais de nos jours ; comment diable aurait-il pu se méfier ? Ils ne peuvent plus rien payer du tout. Et v'là ti pas (comme disait ma grand-mère) que la môme se fait voler son sac. Mais, au commissariat, lorsqu'on lui demande de venir reconnaître son agresseur, elle fait celle qui ne l'a jamais vu. Parce qu'elle a l'idée du siècle : elle va le contacter et monter un braquage de banque, pour sauver sa famille... et sa belle baraque de bourge. Simple comme bonjour, non ?

zz02
 

Mon avis : Vous noterez ma ténacité à persévérer dans l'étude du cinéma français contemporain, toujours à la recherche d'un renouveau, enfin. Il y a bien de temps en temps quelques bons films, alors je ne renonce pas ! Celui-là, flûte, j'ai oublié de faire OK Google... On a rapidement compris que c'était nase, mais on a regardé jusqu'au bout en espérant que ça s'améliorait. Ben non.

Je suis hyper déçue parce que j'aime beaucoup Leïla et là, elle a le même regard affligé d'un bout à l'autre du film... Une vraie catastrophe. Mauvaise direction d'acteurs sûrement, car Duvauchelle et Dupont ne brillent pas non plus par leur génie, alors que l'un et l'autre peuvent faire du bon boulot. 

Scénario invraisemblable, à la limite du ridicule. Et à la moralité fort douteuse ; quand je pense à ce pauvre Charles... vachement soutenu dans l'épreuve par cette meuf écervelée, inconsciente et qui en plus finit par le tromper ! La maison enfin acquise... il va falloir la revendre pour cause de divorce ! Ah ah ah. Bon, OK, ça n'est pas drôle. Mise en scène insipide, genre téléfilm, bien lisse, bien mou, bien tristounet. 

zz03

Allez, les voilà tous rhabillés pour l'hiver ! Ce soir, on regarde américain, na !!!

Curieusement, beaucoup de critiques ont aimé, parlant de scénario ingénieux, de surprise et de suspense. Ah ouais ? Ils doivent jamais regarder de thrillers américains, ceux-là. Certains, mais moins nombreux, évoquent les défauts que j'ai relatés ci-dessus. Le public est moins indulgent que la presse. 150.000 entrées cependant. En fait, au vu des critiques, si j'avais fait OK Google... on aurait regardé quand même. Comme quoi, rien ne vaut l'opinion qu'on se fait soi-même, sauf qu'il y a désormais tellement de choix qu'on ne sait plus où donner de la tête et qu'on se fait souvent avoir.

En tous cas, moi, je dois faire une allergie au cinéma français. 


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Aelezig 127315 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines