Magazine Cinéma

Deauville 2015 - Ian McKellen et Orlando Bloom seront présent au festival de #Deauville 2015 pour des hommages - Deux Héros sur les planches @DeauvilleUS

Par Redac Cinéstarsnews
Deauville 2015 - Ian McKellen et Orlando Bloom seront présent au festival de #Deauville 2015 pour des hommages - Deux Héros sur les planches @DeauvilleUS

Le Festival du Cinéma Américain rendra hommage, en sa présence, au comédien Ian McKellen. Comédien de légende, après s’être imposé sur la scène londonienne comme l’un des meilleurs interprètes shakespeariens de sa génération, il s’illustre aussi bien au cinéma, au théâtre qu’à la télévision.

Reconnu dans le monde entier pour ses rôles de Magnéto dans la saga X-Men et Gandalf dans la trilogie du Seigneur des anneaux, il compte à son palmarès plus d’une cinquantaine de prix.
A cette occasion, le Festival présentera en avant-première son nouveau film Mr. Holmes, réalisé par Bill Condon.

Deauville 2015 - Ian McKellen et Orlando Bloom seront présent au festival de #Deauville 2015 pour des hommages - Deux Héros sur les planches @DeauvilleUS

Ian McKellen reçoit plus de cinquante prix internationaux pour ses performances d’acteur de cinéma et de théâtre.

D’origine nord-irlandaise, né en 1939, il grandit dans le nord industriel de l’Angleterre. Il devient acteur professionnel en 1961. Après des études de lettres anglaises à Cambridge et un apprentissage de trois ans dans des compagnies de théâtre régionales à travers le pays, il est peu à peu reconnu à Londres comme un acteur de tout premier plan, marquant sa génération dans le théâtre shakespearien et le théâtre classique en général. Ses performances de jeune acteur dans le Richard II de Shakespeare et l’Edward II de Marlowe font véritablement sensation au festival d’Edimbourg de 1969, avant que les pièces ne soient jouées pendant deux saisons entières à Londres, puis fassent une tournée européenne et soient télévisées. En quête de la troupe de théâtre idéal, il est un des membres fondateurs de la troupe itinérante Actors Company. Leader de la Royal Shakespeare Company, il joue Macbeth avec Judi Dench et Iago avec Willard White, tous deux devenus des classiques en DVD.

Il joue dans de nombreuses pièces modernes à Londres, dont beaucoup pour le National Theatre, sous la direction de son premier chef de file, Laurence Olivier, mais aussi avec ses successeurs.

Sir Ian travaille également beaucoup pour la télévision, notamment sous la direction de Stephen Frears dans Walter et celle de John Schlesinger dans La Ferme du mauvais sort. Il joue dans The Scarlet Pimpernel, Les Soldats de l’espérance ou encore Rasputin. En 2005, il réalise son ambition : jouer dans la série britannique mythique Coronation Street.

Tout récemment, il enregistre une deuxième saison de Vicious, un sitcom où il partage la vedette avec Derek Jacobi. Il est aussi à l’affiche du téléfilm The Dresser au côté d’Anthony Hopkins pour la BBC.

McKellen joue dans plus de cinquante longs métrages. En 1995, il coproduit, coécrit et joue dans son adaptation du Richard III de Shakespeare, mise en scène par Richard Loncraine. Après avoir joué dans Un élève doué, une adaptation du roman de Stephen King par Brian Singer, il reçoit une nomination aux Oscars en incarnant le réalisateur James Whale dans Ni dieux ni démons de Bill Condon.

Une jeune génération de cinéphiles le découvre ensuite dans la peau du mutant Magnéto dans la saga X-Men, et celle du magicien Gandalf dans la trilogie du Seigneur des anneaux de Peter Jackson, qui lui vaut d’être nommé une nouvelle fois aux Oscars.

En 2006, il campe Sir Leigh Teabing dans le Da Vinci Code de Ron Howard.

Enfin, Mr Holmes, réalisé par Bill Condon, où il joue le rôle du détective âgé de quatre-vingt treize ans.

McKellen fait récemment la joie de ses admirateurs en interprétant une femme pantomime extravagante, pendant deux ans, dans le spectacle Aladdin au théâtre Old Vic de Londres.

Puis il part en tournée mondiale pour Le Roi Lear, avant d’entamer une tournée à guichets fermés et deux saisons londoniennes avec la pièce En attendant Godot, et de jouer sur les planches à New York dans No Man’s Land d’Harold Pinter.

Depuis son coming out en 1988, c’est un défenseur acharné des droits des homosexuels. Il cofonde ainsi Stonewall, une association britannique qui fait campagne pour que l’égalité des homosexuels soit reconnue dans la loi et plus généralement dans la société.

L’année suivante, il est anobli, en reconnaissance de sa contribution aux arts de la scène. En 2007, la Reine le nomme « Companion of Honour » grâce à sa contribution au théâtre et à l’égalité.

Il vit dans le quartier des docks de l’East End de Londres, non loin de la taverne The Grapes, dont il est l’un des propriétaires.

Figure emblématique des sagas Le Seigneur des anneaux, Le Hobbit et Pirates des Caraïbes, Orlando Bloom a récemment montré une nouvelle facette de son talent en incarnant un détective en proie à l’alcool et à la violence dans Zulu. Au fil d’une filmographie considérable, il s’est imposé comme l’un des acteurs les plus en vue de ces quinze dernières années. Le Festival du Cinéma Américain de Deauville lui rendra hommage en sa presence

Deauville 2015 - Ian McKellen et Orlando Bloom seront présent au festival de #Deauville 2015 pour des hommages - Deux Héros sur les planches @DeauvilleUS

Né à Canterbury, au Royaume-Uni, Orlando Bloom suit les cours du National Youth Theatre de Londres. Il est ensuite sélectionné pour suivre ceux de la British American Drama Academy.

Au terme de sa formation, il débute sa carrière cinématographique dans Oscar Wilde, de Brian Gilbert, avec Stephen Fry et Jude Law. Il rejoint ensuite la prestigieuse Guildhall School of Music and Drama de Londres, où il joue dans de nombreuses pièces comme Peer Gynt et La Nuit des rois.

Son diplôme en poche, il participe alors à la série de films qui vont lancer sa carrière: la trilogie du Seigneur des anneaux de Peter Jackson, suivie des deux volets du Hobbit, où il reprend son rôle de Legolas.

En 2003, on le retrouve avec Johnny Depp et Keira Knightley dans le film à succès de Disney Pirates des Caraïbes: La Malédiction du Black Pearl, réalisé par Gore Verbinski.

Il renoue ensuite avec le personnage de Will Turner dans Pirates des Caraïbes: Le Secret du coffre maudit et Pirates des Caraïbes: Jusqu’au bout du monde, toujours sous la direction de Verbinski.

Cette trilogie triomphe au box-office mondial. Il endosse de nouveau son costume dans le cinquième volet attendu pour juillet 2017. 

Il retrouve Ridley Scott, avec lequel il a déjà collaboré pour La Chute du faucon noir, en campant le rôle titre de Kingdom of Heaven.

Après les croisades, il change de registre avec son premier rôle américain contemporain dans Rencontres à Elizabethtown de Cameron Crowe.

Au cinéma, on peut aussi le voir dans Ned Kelly, de Gregor Jordan, avec Heath Ledger; Troie de Wolfgang Petersen avec Brad Pitt; Haven avec Zoe Saldana; et New York, I Love You avec Christina Ricci, Sympathy for Delicious, premier long métrage de Mark Ruffalo avec Laura Linney, Main Street de John Doyle, Les Trois Mousquetaires de Paul W.S. Anderson, Zulu de Jérôme Salle avec Forest Whitaker, présenté en Clôture du Festival de Cannes 2013.

Il sera prochainement à l’affiche du film Digging for Fire de Joe Swanberg et Unlocked de Michael Apted aux côtés de Noomi Rapace.

Il fait ses débuts sur scène dans le West End londonien pour la reprise de In Celebration de David Storey et il joue pour la première fois à Broadway, en 2013, dans Roméo et Juliette, sous la direction de David Leveaux.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Redac Cinéstarsnews 2707 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines