Magazine Asie

Ajisai, hydrangea, hortensia : quand l'eau devient fleur

Par Kaeru @Kaeru

Ajisai, hydrangea, hortensia : quand l'eau devient fleur
Par la fenêtre de la chambre de mon père, je me penche. En contre bas, la ligne d'hortensias. Pour que les fleurs s'épanouissent en feu artifice rose, rose comme les murs de ma chambre. Elles ont besoin d'ombre et d'eau pour grandir. Je retiens la leçon. Elle ne sentent rien. Pourtant, je guette leur éclosion, fascinée par la fleur dans fleur, minuscule bouton. 
Par la fenêtre de mon appartement, juste devant ma chambre, l'alignement de mes pots d'hortensia me salue chaque matin. Cette plante est une constance dans ma vie. Lors de mon premier voyage au Japon, j'ai découvert avec délice la colline bleu de Kamakura, encore luisante de pluie. Ajisai. Ce jour là, à crapahuter dans les temples, mon amie Maï Lan a répété le mot jusqu'à ce qu'il trouve un place dans mon cœur et ne s'échappe plus. Ajisai. En 2011, cette fleur porteuse de mes souvenirs d'enfances, ce témoin silencieux de mon premier périple au Japon, s'est chargée d'une signification à la fois plus lourde de conséquences mais aussi légère, comme les espoirs d'une révolution.
Ajisai, hydrangea, hortensia : quand l'eau devient fleurAjisai, hydrangea, hortensia : quand l'eau devient fleur
Plante généreuse et facile, rustique, l'hortensia croit dans l'ombre, danse sous la pluie. Il suffit de le tailler pour que, de ses boutures, naissent une nouvelle vie. L'hortensia est une plante qui offre ses petits.
En Normandie, dans le jardin merveilleux de mon amie Fanny, les hortensias s'épanouissent, jouent dans l'ombre des arbres, profitent de la nappe phréatique affleurante pour joyeusement tremper leurs racines goulues dans ce fond de vallée fertile. En cadeau, leur fleurs complexes offrent au regard leur camaïeux de rose, bleu, violent, blanc et vert, surprenant toujours par des combinaisons de teintes inattendues, des formes de pétales incroyables et même des variations surprenantes dans la morphologie de leur feuilles. Fanny cultive une impressionnante collection. Avec plus de soixante-dix espèces d'hydrangea existantes dans le monde, venues surtout d'Asie, son jardin peut encore s'épanouir et s'enrichir. 
Par une fenêtre, ailleurs, à l'autre bout du monde, ou juste à côté, une fleur d'hortensia se fane, et sèche, aspirant peut-être à se retrouver dans un bouquet éternel, sur un buffet ou une table de salon, égayant de la gloire passée la fin de l'été. 
Ajisai, hydrangea, hortensia : quand l'eau devient fleur
Ajisai, hydrangea, hortensia : quand l'eau devient fleur
 Photographie prise dans le jardin de Fanny Ruelle : http://fannyruelle-unjouruncheval.blogspot.fr/
Copyright : Marianne Ciaudo

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kaeru 5607 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte