Magazine Autres musiques

Morceau choisi N°63 : l'andante cantabile du quatuor pour piano et cordes en mi bémol majeur opus 47 de Robert Schumann

Publié le 19 août 2015 par Philippe Delaide

Le mouvement lent du quatuor pour piano et cordes en mi bémol majeur opus 47 de Robert Schumann est certainement l'une des plus belles pièces romantiques qui aient été écrites pour la musique de chambre. Mélancolie et douceur extrêmes.

Emerson Pressler Schumann quartet

Magnifique version du Quatuor Emerson avec le grand Menahem Pressler au piano (label Deutsche Grammophon).


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Philippe Delaide 1910 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte