Magazine Culture

Le renversement des pôles, Nathalie Côte

Par Laurielit @bloglaurielit

renversement_poles

Hop hop hop rentrée littéraire 2015 en marche et première chronique!

Re-hop hop hop projet #68premièresfois, sur une excellente idée de l'insatiable Charlotte, et des chroniques sur des premiers romans qui se multiplient sur la blogosphère!

Du coup là je fais coup double. J'ai reçu ce livre dans le cadre du projet "68 premières fois". Je ne l'aurais d'ailleurs certainement pas lu sinon. Pourquoi? Parce que j'avais lu la chronique de Jérôme (ici là) et que je m'étais dit que ce livre ne me plairait pas. Ce n'est pas faux mais pas totalement vrai non plus...comme quoi parfois, il est bon d'avoir un livre qu'on nous met entre les mains!

2 couples sont mis en scène dans ce livre. Claire et Arnaud tout d'abord, le couple qui m'a le plus déplu. Vincent et Virginie ensuite, que j'ai trouvé plus attachants. Ces deux couples sont décrits comme des personnes somme toute "normales". Ok je déteste ce mot car il ne veut rien dire. J'essaye d'être plus précise. Ces deux couples ont chacun des boulots qui ne leur plaisent que très moyennement, ils sont modestes, vivent la vie sans grand attachement ni joie, aspirent à sans cesse mieux, sont très matérialistes, idéalistes, nationalistes. C'est sûr, décrits ainsi, ils ne font pas rêver. D'ailleurs la quatrième de couverture le mentionne, ils ne sont "ni aimables, ni détestables". Je ne serais pas aussi rude, ils auraient pu l'être si l'auteure avait réellement creusé leurs petits travers et en avait fait de vrais sujets au sein du livre. Ces deux couples vont se retrouver voisins en vacances. Aucun intérêt d'ailleurs selon moi de les faire se retrouver car les interactions entre eux n'apportent pas grand-chose je trouve. Ils auraient tout aussi bien pu vivre dans le livre de manière éloignée. 

Ce que j'ai aimé dans ce livre est probablement son écriture très facile (je l'ai lu en deux jours) et les petites phrases ironiques sur la vie quotidienne qui m'ont fait sourire. Mais voilà selon moi, le livre est trop superficiel. Ces couples sont trop stéréotypés. On passe de clichés en clichés et cela n'apporte rien. Claire ne se plaît pas dans son couple, veut divorcer. Arnaud ne comprend pas, se branle sur pornhub.com et à côté de ça Erwan leur fils ne se sent pas bien...Pourquoi pas? Mais creusons, allons plus loin! La faiblesse du fils aurait pu être mieux utilisée. Est-il vraiment malade à cause de ses parents ou non? La réaction d'Arnaud atteint le summum du cliché - attention SPOILER- quand il veut poignarder l'amant de sa femme. Et Claire...peu réfléchie, un peu pathétique d'aborder le divorce ainsi et surtout le cliché de l'amant qui lui révèle la jouissance et d'autres choses (pour ceux qui l'ont lu, j'ai levé les yeux au ciel lors de la scène avec Tatiana et sur le paragraphe "Marine"). 

J'ai préféré le couple, un peu plus attendrissant de Vincent et Virginie qui s'aiment malgré leurs défauts. Alors oui lui se fait prendre au piège d'un jeu financier et ça se termine comme on peut l'imaginer. Elle, se sent moche, mais il l'aime...et elle est gentille...voilà, on s'arrête un peu là. Encore une fois cela aurait mérité davantage. Je ne comprends pas trop le titre (j'ai un blocage sur les titres, j'aime quand ils me révèlent quelque chose au cours de l'histoire), là franchement je suis passée à côté. Cela se termine comme cela a commencé, un peu de manière simple et pathétique.

Dans son billet, Jérôme mentionne le côté un peu "jugement" et dédain de la part de l'auteure. Je l'ai ressenti également, pas de manière continue mais dans cette manière d'aborder les scènes clichés.

Un roman très moyen donc pour débuter cette rentrée.

Le billet de Jérôme ici (re) qui soulève d'autres points intéressants.

Lisez aussi la chronique de Nicole qui a ressenti differemment ce roman, très intéressante aussi.

Le renversement des pôles, Nathalie Côte


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Laurielit 3519 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines