Magazine Concerts & Festivals

Le Sénégal pleure Doudou N'diaye Rose!

Publié le 19 août 2015 par Concerts-Review

Le Sénégal pleure Doudou N'diaye Rose!

Mamadou N'diaye, alias Doudou N'diaye Rose, " le mathématicien des rythmes, le grand maître des tambours, capable de diriger cent batteurs sur plusieurs rythmes en même temps " s'est éteint le 19 août à Dakar.

Il y a bien longtemps Joséphine Baker, de passage à Dakar, avait prédit à Doudou Ndiaye Rose qu'il serait un jour un " grand batteur ".

Depuis ce jour Mamadou a eu la banane et la prédiction de Joséphine s'est vérifiée.

Le 4 avril 1960, jour de l'indépendance du Sénégal, il joue devant le président Senghor, dans le grand stade de Dakar, accompagné par plus de cent percussionnistes .

Sa carrière est lancée, elle lui permettra d'accompagner de grands noms de la musique occidentale, Peter Gabriel, Alan Stivell , Miles Davis, les Stones, France Gall...

L'Unesco l'a classé " trésor humain vivant ", malheureusement vivant il ne l'est plus... il avait 85 ans.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Concerts-Review 35011 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte