Magazine Cuisine

Hôtel de Nell – La Régalade Conservatoire

Par Gourmets&co

… des mets de goût et qui ont du goût puisque Brunot Doucet ne lésine pas sur le beurre et la crème …

La bistronomie appliquée au petit-déjeuner ? Le chef Bruno Doucet relève superbement le défi dans la salle à manger de la Régalade Conservatoire, le restaurant de cet hôtel chic près des Grands Boulevards. À la fois proche de l’agitation mais délicieusement en retrait, ce lieux de villégiature des touristes malins accueille aussi les rendez-vous d’affaires et les gourmets adeptes du « sain et fait maison ».

WP_20150612_022

L’aphorisme du lieu se décline sur le grand comptoir aux allures de buffet où l’on viendra s’approvisionner de céréales bio aux variétés fécondes d’énergie, antioxydants, chocolat, sarrasins soufflés au miel… À la portée de sa faim, de beaux produits sélectionnés comme ces laitages de chez Beillevaire, les viennoiseries et pain de mie de Philippe Gosselin, les pains de campagne ou encore les ficelles de Thierry Breton, une autre signature des classes bistronomiques.

WP_20150612_025

À table, les agapes matinales commencent, sur une table dressée aux couleurs du décor élégant noir et blanc signé Jean-Michel Wilmotte, par un jus détox maison préparé avec des fruits et d’une décoction de plantes. Ce jour là, les duos gingembre citron et pomme, orange, ananas, étaient frais et franchement délicieux. Un starter pour se mettre en jambe et se laisser tenter par les chouquettes et le cake maison. Comment résister à tant de gourmandises appétissantes !

WP_20150612_0481

Justement, le semainier des « gourmandises du jour » se distingue autant par son éclectisme que par ses réussites. Au hasard : mardi et ses gaufres fraiches servies pour deux, mercredi et le croque-monsieur maison ou encore le vendredi avec l’irrésistible et moelleuse brioche perdue au sucre roux. Des mets de goût et qui ont du goût puisque Brunot Doucet ne lésine pas sur le beurre et la crème.

WP_20150612_037

Mais le meilleur n’a pas dit son dernier mot avec un riz au lait dont la réputation n’est plus à faire, – le meilleur d’entre nous ! – et un chocolat chaud intense, doux et crémeux, servi à la théière qui remporte tous les suffrages sinon les superlatifs d’une addiction que l’on ne pourra pas vous reprocher. C’est déjà ça…

9, rue du Conservatoire Ò
75009 Paris
Tél. : 01 44 83 83 60
www.hoteldenell.com
Formules petit-déjeuner : Le rapide : 13 €, 1 boisson chaude, 2 viennoiseries au choix, un jus de fruits frais
Le Buffet : 21 €
Le Complet : 29 €. En plus de la formule Buffet et des gourmandises du jours, des œufs à la convenance, une assiette de jambon blanc de Paris, assiette de fromages de Martine Dubois, le riz au lait crémeux à la vanille bourbon…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gourmets&co 44537 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines