Magazine Culture

ZZ Top

Publié le 21 août 2015 par Hunterjones
ZZ Top En 1969, le guitariste de Blues Billy Gibbons à Houston fonde ZZ Top. Il joint l'organiste Lanier Greig et la batteur Dan Mitchell. Ensemble, ils lancent un premier 45-tours.
Greig quitte le groupe et Billy Ethridge, un musicien de Stevie Ray Vaughan, se rajoute à la basse. Mitchell quitte aussi et est remplacé par Frank Beard à la batterie. Incapables de se trouver un contrat d'enregistrement nulle part, Etheridge quitte ZZ Top et est remplacé par Dusty Hill à la basse. Celui-ci déménage de Dallas et le trio fait son tout premier spectacle, avec le band que l'on connait de nos jours, le 10 février 1970 à Beaumont, au Texas. ZZ Top
Incapables de signer en Amérique, le contrat d'enregistrement se trouvera en Angleterre. Le premier album suscite assez d'intérêt pour qu'ils en enregistrent un second. Toutefois celui-là fait patate et la tournée de promotion qui suit est catastrophique. London ne laisse tomber pas ZZ Top et un troisième album en trois ans, les propulse dans les sphères des incontournables. Principalement grâce à un immortel morceau écrit en hommage à un bordel célèbre du Texas.  ZZ Top Les tournées qui suivent ont cette fois des salles pleines et on joue sur scène pendant presque 2 ans. Un album en est tiré et on comprend que ZZ Top sera surtout un band  qui tirera le meilleur de lui-même en spectacle. Un single en est aussi tiré et devient un autre incontournable du band.
ZZ Top Alors que le disco et le punk se font face en 1976, ZZ Top lance un album dans l'indifférence. Après un autre longue tournée, ils font ce manège depuis 7 ans sans interruption, le band se donne congé trois mois. Gibbons quitte pour l'Europe, Beard pour la Jamaïque et Hill au Mexique.  ZZ Top
Les trois mois deviennent deux ans, et pendant tout ce temps,  Hill & Gibbons se laissent pousser la barbe jusqu'à la poitrine. La batteur, Beard, ne fera intentionnellement pas de même, conscient dela moquerie que son nom de famille suggérait justement. La signature visuelle du groupe se dessine.
En 1979, ils enregistrent pour la première fois avec Warner Brothers. L'album vend peu, mais la tournée est un autre succès. Visuellement, le trio ajoute des danseuses sur scène, des voitures et des motos. Au printemps de 1980, ZZ Top offre ses premiers spectacle en Europe. Le groupe du Texas restera toujours très populaire en Europe de l'Est et en Allemagne toute leur vie. ZZ Top
En 1981, ils lancent un 7ème album. Un assistant à l'ingénieur du son, Linden Hudson vient aider le groupe à reformater le son de ZZ Top aux années 80. Cette arrivée (non-créditée dans les auteurs sur cet album) redynamisera le son du band, mais crééra aussi des remous. 
ZZ Top Deux ans plus tard, Hudson co-écrit la plupart des morceaux de Eliminator, mais n'en sera jamais crédité. Ceci pose problème car le trio nie et Hudson les amène en cour. Eliminator vendra 10 millions de fois et sera l'album le plus payant de l'histoire du groupe. Deux vidéos sont largement diffusés et le band atteint des sommets de popularité qui resteront inégalés.  Hudson réussit à prouver qu'il est l'auteur d'au moins un morceau et on doit lui verser 600 000$.
ZZ Top Deux ans plus tard, ZZ Top reste très populaire avec Afterburner, qui vendra 5 millions de fois. Le premier single a une saveur ironique au Québec puisqu'au moment où il tourne beaucoup à la radio, des motards, des Hell's pour ne pas les nommer, balancent un rival du haut d'un pont, dans un sac de couchage...Un autre de leur single tiré de cet album se trouve à être la seule fois où j'ai accordé la permission à une équipe de tournage de filmer dans le vaisseau qui m'a amené sur terre...Le dernier single de cet album sera chorégraphié en vidéo par une jeune Paula Abdul.
ZZ Top
La tournée qui suivra sera très payante et durera de 1985 à 1987.
Revenant à un son plus blues en 1990, ZZ Top lance son dernier album avec Warner faisant appel aux fans plus anciens du groupe et non aux nouveaux.
ZZ Top Un compilation lancée 2 ans plus tard suggère la fin du groupe. Toutefois le trio enregistrera 5 autres albums (en 1994, 1996, 1999, 2003 et 2012), jouera à la mi-temps du Super Bowl et de l'Orange Bowl, jouent dans des films,  et sont intronisés au temple de la renommée du rock en 2004 par Keith Richards.
ZZ Top est en spectacle au Festiblues de Trois-Rivières ce soir.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hunterjones 432 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines