Magazine Culture

I’M FROM BARCELONA – Growing up is for trees (2015)

Publié le 21 août 2015 par Papasfritas69

I'm from Barcelona - Growing up is for trees

De qui parle-t-on ? :

Collectif suédois, actif depuis 2005, fort d’environ vingt-huit membres emmené par un songwriter principal, Emanuel Lundgren.

De quoi parle-t-on ? :

Le groupe est le fer de lance de cette pop-rock festive très tendance en suède depuis le début des années 2000. Ce mouvement est représenté par ailleurs par le trio Peter, Bjorn & john, les filles de Those dancing days ou encore Shout out louds.

Rythme :

-   Je me suis endormi dans mon fauteuil

-   Ne me perturbe pas quand je lis en même temps

-   Mes pieds se mettent à bouger

-   Je me lève et je fais la danse de l’épaule

-   Mes enfants sautent comme des cabris dans la pièce

Comment résister au rythme effréné des Violins, Helium heart, Lucy, Sirens, …

Accessibilité :

-   Après plusieurs écoutes je n’ai toujours pas saisi la mélodie

-   Plusieurs écoutes sont nécessaires avant d’apprécier la mélodie

-   Mélodie agréable mais sans aspérité

-   Les refrains entrent directement dans ma tête

-   Que des hits taillés pour les stades

Cet album est rempli de pépites pop aux refrains imparables.

Audience :

-   Musique que madame me demande de réécouter

-   Peut-être écouté en famille sans déranger madame

-   Madame s’en va quand je l’écoute

-   Tellement bizarre que je fais attention d’être seul pour l’écouter

-   Tellement bruyant que mes voisins ne me parlent plus

Le groupe bénéficie d’une certaine aura auprès du public depuis la sortie son premier opus. Des titres comme Violins ou Helium heart devraient même leur permettre de glaner quelques nouveaux fans.  

Qualité audiophile :

-   J’ai l’impression que c’est mon voisin qui écoute l’album

-   Le format MP3 n’altérera pas trop l’écoute

-   S’écoute impérativement en format non compressé (CD ou autre)

Le nombre de musiciens et de chanteurs ne brouillent pas la fluidité de ces mélodies. Cette pop aérienne et enjouée s’écoute très bien en format compressé.

Conclusion :

-   Je l’ai écouté une fois mais c’est une fois de trop

-   Après plusieurs écoutes j’ai du mal à m’y faire

-   Je l’écoute facilement mais sans émotion

-   J’ai beaucoup de plaisir à l’écouter

-   Il tourne en boucle sur ma platine

Après avoir démarré sa carrière sur les chapeaux de roues, notamment grâce au tube planétaire We’re from Barcelona, la chorale suédoise continue de distiller sa pop alléchante et festive.

Growing up is for trees s’inscrit donc dans cette belle continuité de gaité nordique. Le collectif emballe ces nouvelles mélodies dans un rythme virevoltant. Les titres Violins ou Helium heart transmettent à nouveau la joie de vivre communicative entrevue sur le premier opus, Let me introduce my friends. Lucy, jouée à une vitesse d’enfer, fait magnifiquement ressortir sur son refrain la puissance des nombreux choristes du groupe. La suite de l’album amplifie encore cette majesté orchestrale et vocale.

Quatrième opus et toujours pas de baisse de régime pour les originaires de Jönköping. Growing up is for trees, d’une fluidité et d’une intensité désarmantes, assoit même un peu plus la stature d’orfèvres de la pop des grandioses I’m from Barcelona.   


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Papasfritas69 296 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines