Magazine Culture

Gerorisuto : Terror

Publié le 21 août 2015 par Diana

Gerorisuto : Terror

Shozin Fukui est l'un des enfants terribles du cinéma indépendant japonais. Il débutait sa carrière par le biais du film court dont ce Gerorisuto (1987), œuvre underground viscérale. L'actrice principale, Chiemi Endo, issue d'une troupe de théâtre y campe une femme troublante, avec pour prestation un véritable happening prenant à partis les passants.

Court-métrage d'une douzaine de minutes tourné en 8mm, Gerrorist (" gerro " : vomir + terroriste) est un film expérimental qui prend son action dans les rues et le métro de Tokyo. On y suit une jeune femme qui semble complètement aliénée par la société qui l'entoure. A la fois malade et acte irrévérencieux, elle régurgite toute sa haine, au sens propre comme au sens figuré.

Autant dire que ce court de Shozin Fukui ne laissera pas indifférent tant il met nos sens en éveil. D'autant plus que la caméra se veut folle et le bruitage acerbe. Il est difficile de sortir indemne d'une œuvre si énergétique qu'on qualifiera de punk. Elle érige un troisième doigt bienvenu au monde qui l'entoure. Âme sensible s'abstenir.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Diana 569 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine