Magazine Culture

Le remblai des Sables d'Olonne : deux saisons en un jour

Publié le 23 août 2015 par Montagnessavoie
Ce que j'ai compris de la Vendée, c'est qu'on peut avoir plusieurs saisons en un jour. Bien sûr, il peut pleuvoir pendant des heures ou faire un soleil de plomb toute une journée, comme partout ailleurs. La différence, c'est que, quand le temps est changeant, on sait qu'une averse peut arriver aussi vite qu'elle repart. La douche peut durer deux minutes et être remplacée par un ciel bleu sans nuages. Alors, les quelques gouttes d'eau qui tombent de là-haut ne désespèrent personne.  Le matin, il peut faire gris, mauvais, couvert. Les nuages peuvent toucher l'océan et la grande jetée devenir un endroit mystérieux, ça n'étonne personne. Que des mariés se fassent prendre en photo sur la grande plage des Sables d'Olonne sous le déluge, ça amuse les curieux, mais les aléas du climat ne semblent pas les déranger plus que ça. Les mouettes sont trempées, qu'importe.  Le remblai des Sables d'Olonne : deux saisons en un jour
Le remblai des Sables d'Olonne : deux saisons en un jour L'après-midi, sur la plage, au fur et à mesure que la marée monte et que le ciel s'humidifie, on recule nos serviettes et on pense à repartir. Les enfants s'acharnent à construire des barrages pour retarder l'effet de l'eau. Certains se transforment en chefaillons et le pauvre papa silencieusement dévoué obéit, sa pelle à la main, aux ordres de ses charmantes têtes blondes transformées en dragons. Il pleut, le barrage a été détruit. Les enfants pleurent et les baigneurs s'en vont, laissant l'eau finir son inexorable travail de destruction des châteaux.  Le remblai des Sables d'Olonne : deux saisons en un jour Le soir, comme si de rien n'était, le soleil est de retour. La lumière sur les édifices jette des couleurs dorées sur la ville. La plage a retrouvé sa taille normale et des équipes s'organisent. On vient autant pour s'amuser que pour frimer. Et puis, petit à petit, la nuit se fait et le remblai s'anime. Les musiciens se mettent en place. C'est l'heure de la fête. Le célèbre Roni le clown est de la partie, lui qui fait briller depuis des dizaines d'années les yeux des petits et des enfants devenus grands. Il est temps de rentrer, de quitter les Sables d'Olonne pour retraverser la France dans l'autre sens. La montagne nous attend ! Le remblai des Sables d'Olonne : deux saisons en un jour
Le remblai des Sables d'Olonne : deux saisons en un jour
Le remblai des Sables d'Olonne : deux saisons en un jour

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Montagnessavoie 1226 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte