Magazine Musique

Capone-N-Noreaga « LESSONS (deluxe edition) » @@@@

Publié le 24 juillet 2015 par Sagittariushh @SagittariusHH
CNN lessons - Hip-Hop/Rap

Capone-N-Noreaga « LESSONS (deluxe edition) » @@@@

Laisser un commentaire

Il y a ce duo issu du Queens que tout le monde connaît bien à l’international : les Mobb Deep. Il y a vingt ans aussi que co-existe un autre tandem venu des ces mêmes projects et qui est tout aussi fameux, Capone-N-Noreaga (ou les CNN si vous préférez). Ils sortent aujourd’hui LESSONS, un 5e album riche en enseignements et qui sort chez Penalty Records, le label qui a édité leur classique War Report.

L’album s’ouvre sur un speech de Tragedy Khadafi qui explique son influence sur le groupe à ses débuts avec War Report. Au point que que ce mec underground connu pour son parti-pris politique se présente sur LESSONS comme le troisième homme en posant sur la moitié des titres. Capone-N-Noreaga-plus-Khadafi, let’s go ! On pourrait se moquer de l’intitulé du morceau « Future » mais pour un groupe qui connaît une telle longévité et une réputation qui n’a pas terni, on reste impressionné par leur énergie et leurs tripes qu’ils étalent. Capone se fend d’un « Yo, yo, they said I’m back on my bullshit/
But how the fuck I’m back on some shit I never left in the first place? /I ain’t got to sing in a song »
sur ce beat d’Ayatollah (« Ms Fat Bootie » de Mos Def c’est lui). Noreaga, lui, a retrouvé sa verve d’antan, l’expérience en plus, et le prouve sur le solo « In the 1st » : « Throw them niggas a party right at they birthplace/Same niggas got murdered right on they birthday/And they ain’t even talkin’ no retaliation/They just rather pay to squash the beef, that’s just how they cakin' ». On vient de se prendre une nouvelle leçon de rue en pleine face.

Ceux qui doutaient de la dangerosité des CNN en 2015 se prennent gifles sur gifles d’autant plus que les prods sont actuelles et très bien choisies (contrairement au dernier projet de NORE), comme « 7 Continents » avec les Royal Flush (un nom qui surgit de passé!), « Chinese Girl« , où les hi-hat caractéristiques de la trap s’intègrent aisément dans un environnement Eastcoast. Jahlil Beats est dans les parages également. Les puristes apprécieront certainement le « 3 vs 3 »  entre Capone, Nore et Tragedy Khadafi et un autre groupe new-yorkais sur le retour (long et laborieux faut l’avouer), The Lox. Il y a quinze ans cela aurait fait son effet, ensemble ils se rattrapent bien ici. Raekwon complète la liste de featurings ce qui est loin de faire baisser la moyenne d’âge. Côté prods, des noms qui nous sont inconnus et des valeurs sûres comme Statik Selektah, Scram Jones et Large Pro qui produit mon morceau préféré « Pizza« , on comprend facilement pourquoi.

Qu’on ne se fie pas à la hideuse pochette, LESSONS est leur meilleur opus depuis The Reunion à mon humble avis. Comme pour leurs proches voisins Mobb Deep ou Nas, Capone et Noreaga (et Tragedy Khadafi) sont franchement en phase avec leur temps. On a eu tort de penser qu’ils n’étaient mieux qu’avant.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sagittariushh 4688 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines