Magazine Culture

Merci Thiphaine !

Par Emidreamsup @Emidreamsup

Depuis deux ans, j’ai repris le théâtre. Probablement l’une des meilleures décisions de ces dernières années.

Si la première année s’est passée à merveille, je pense que celle qui vient de s’écouler a été une véritable révélation.

Nous avons joué une comédie policière se déroulant dans une Clinique. J’y ai dégoté le rôle de Tiphaine. Une jeune femme qui assume son sex-appeal et séduit le moindre mâle croisant sa route. En gros, mon opposée !

Si j’étais terrifiée par ce rôle et que j’ai facilement mis les trois quart de l’année à l’appréhender… Devenir Tiphaine m’a permis de me révéler comme jamais. Soyons clair ! Je ne suis pas devenue une dragueuse compulsive. J’ai juste énormément gagné en confiance en moi. Faut dire que montrer son soutien-gorge, sur scène, au public et à l’un de mes partenaires, m’a obligé à me dévoiler et à assumer mes formes.


Merci Thiphaine !

Ce qui rend ces trois mois de break d’été encore plus long, car naturellement je signe pour une nouvelle année. J’ai d’ailleurs menacé de harcèlement le moindre de mes partenaires qui aurait l’idée saugrenue de quitter la troupe (apparemment je dois repenser ma technique).

J’ai hâte de voir les nouveaux défis que cette année nous réserve… Peut-être une scène de nu ?… Peut-être un passage à Avignon ? Peut-être la création de ma propre troupe ?… En attendant de découvrir les réponses à ces questions, je tiens à remercier plus particulièrement…

  • Ma petite Mère Tapedure pour avoir été ma confidente et ma conseillère particulière…
  • Mon cher inspecteur qui, avec ses réécritures de scènes de dernières minutes, a fait en sorte que je travaille mon sens de l’improvisation…
  • Monsieur le boucher pour m’avoir fait rire non stop à chaque répétition. Sans compter qu’être pendu à son biceps durant une partie de la pièce était loin d’être désagréable…
  • Maître D pour être un metteur-en-scène bienveillant. Jouer sous sa direction est un honneur et un plaisir.
  • L’éminent docteur Morel avec qui je partageais ma dernière réplique… mais quelle réplique… tellement riche en émotions (et fou rire)…
  • Les frangines qui tout au long de l’année n’ont pas arrêté de m’encourager dans ma transformation et au vu de leur classe, un compliment de leur part, c’est un peu comme recevoir un Molière…
  • « My partner in crime » qui a été mon roc pendant cette année de doute et de transformation. Je ne pouvais rêver ou imaginer un meilleur acolyte pour donner vie à Tiphaine…
Merci Thiphaine !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Emidreamsup 951 partages Voir son profil
Voir son blog