Magazine Culture

Balade dans la vallée d'Eure

Par Blogegide

L'arrivée de la sempiternelle sultane annonçait la fin des déjeuners à Uzès. « Que ces repas duraient longtemps, pour moi toujours si impatient de sortir ! J’aimais passionnément la campagne aux environs d’Uzès, la vallée de la Fontaine d’Eure et, par-dessus tout, la garrigue. » Ces quelques photographies prises en août 2015 illustrent ces pages de Si le grain ne meurt.
Balade dans la vallée d'Eure Au pied d'Uzès, la vallée d'Eure
La Fontaine d'Eure jaillit au pied d'Uzès, dans la vallée d'Eure. Il s'agit d'un ensemble d'une dizaine de sources alimentées par la nappe aquifère du massif calcaire voisin, captées par les Romains pour alimenter Nîmes en eau potable (et enjambant au passage le Gardon par le célèbre Pont du Gard). Gide la confond dans son récit avec la rivière qui coule au fond de cette même vallée, et qu'elle alimente désormais, l'Alzon. 
Balade dans la vallée d'Eure
Balade dans la vallée d'Eure La source d'Eure rejoint désormais l'Alzon
Pourtant, les deux eaux n'ont pas du tout le même aspect : l'eau claire et jaillissante de la source se mêle en partie aux eaux lentes et émeraude de l'Alzon, sans parvenir à les éclaircir. En partie seulement car deux captages réalisés en 1990 et 1992 permettent d'alimenter Uzès en eau potable, à raison de  3 900 m3 par jour (environ 45 litres par seconde).
Balade dans la vallée d'EureL’Alzon est une rivière de 20 km, de sa source à Masmolène jusqu’à son confluent avec le Gardon à Collias
Face à Uzès, de l'autre côté de la vallée, la garrigue hérissée de rochers n'est plus abroutie par les troupeaux. Il faut donc imaginer une végétation plus rase qui, du temps de Gide, la rendait plus accessible, et propice à la chasse aux scorpions et scolopendres. 
Balade dans la vallée d'Eure Les rochers dominant l'autre versant de la vallée d'Eure

Mis au jour en 1991, un bassin de régulation montre comment l'eau de la source coulait en parallèle de celle de la rivière. Derrière, la garrigue où Gide se promenait, aujourd'hui couverte d'arbustes.
Balade dans la vallée d'EureBassin de régulation et garrigue
Plusieurs moulins ponctuaient la vallée au XVIIe siècle, aujourd'hui en ruine et livrés aux tags et débris de verre : le moulin de l’évêque en amont de la source d’Eure, le moulin du Roi, le moulin du duc (Moulin du Tournal) situé à 150 m en aval du bassin régulateur et le moulin de Gisfort. 
Balade dans la vallée d'Eure Au moulin sous la tour de gué, un blason daté de 1868
Balade dans la vallée d'Eure La tour de gué
Balade dans la vallée d'EureAu moulin de Tournal, les repères des crues de l'Alzon
Balade dans la vallée d'Eure Depuis la vallée de l'Eure, on peut rejoindre la promenade André Gide
Balade dans la vallée d'Eure L'Alzon au moulin de Tournal
Balade dans la vallée d'Eure A peu près au même endroit, les lavandières que Gide rencontrait en descendant dans la vallée (carte postale ancienne)
Balade dans la vallée d'Eure Pas de narcisses en cette saison, mais au bord de l'Alzon la rencontre de cette saponaire est un clin d’œil aux lavandières...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Blogegide 964 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte