Magazine Culture

The Girl at Midnight - Tome 1 - De plumes et de feu

Publié le 24 août 2015 par Lael69
Girl Midnight Tome plumesMelissa Grey
Pocket Jeunesse
Traduit de l'anglais par Leslie Boitelle-Tessier
Paru en Juin 2015
338 pages
17,90 euros
Roman ados dès 13 ans
Thèmes : Fantastique, Oiseaux, Dragons
Quatrième de couverture : Sous les rues de New York couve une guerre ancestrale entre les hommes-oiseaux et les hommes-dragons. Seule Écho, une jeune orpheline, pourrait y mettre fin. Pour cela elle doit trouver l'oiseau de feu, un artefact que l'on dit chargé d'un immense pouvoir. Mais elle n'est pas la seule à le convoiter. Caius, l'étrange jeune homme qui accepte de l'aider, pourrait être le plus grand danger qu'elle devra affronter.
Enchantée par la magnifique couverture et le titre mystérieux et évocateur, je me suis jetée dans The Girl at Midnight sans même lire le résumé, ni les avis...imaginant une jeune fille se promenant seule à minuit dans les rues d'une ville pleine de dangers...je n'étais pas loin car De plumes et de feu commence avec la rencontre de l'Ala, une femme-oiseau avec une jeune fille dans une bibliothèque à minuit. Outrepassons le fait de l'heure incongrue et concentrons nous sur cette Ala, femme-chouette/hibou venant du peuple Avicen, des hommes-oiseaux...son apparition déclenche une foule de questions. Quelques années plus tard, l'Ala a adopté la fille humaine qui se nomme Echo et a 17 ans. Echo est chapardeuse, débrouillarde, intelligente et vive. Au sein de la guerre qui oppose les Avicens aux Drakharins, les hommes-dragons, l'Ala confie une mission secrète et dangereuse à Echo, sur les traces d'une mystérieuse et magique légende, celle de l'Oiseau de feu...dont la renaissance et les pouvoirs mettront fin à la guerre entre les deux peuples...
Je ne suis pas passée loin du coup de coeur pour ce premier tome des plus passionnants. Avec Echo, on se lance dans une quête pleine de suspense, de mystères, de magie et de rebondissements, à la découverte de la mythologie de l'Oiseau de feu. L'intrigue est bien pensée et opposer deux peuples, oiseaux et dragons, est plutôt une idée originale. L'écriture est agréable, fluide...suffisamment efficace et prenante. Le registre fantastique est addictif et possède bon nombre d'ingrédients palpitants : l'énigme de l'Oiseau de feu qui nous conduit du Japon aux Etats-Unis, des personnages attachants au caractère entier et motivé par le désir de paix, un amour naissant placé sous le signe de la romance paranormale, des créatures surnaturelles mi-homme mi-oiseaux, mi-dragons avec toute une mythologie et une histoire, le côté roman d'apprentissage avec la quête des origines d'Echo. L'auteure a su développer une mythologie, un thème très intéressant mais il me manque un petit quelque chose pour en faire un coup de coeur. Si le mythe de l'Oiseau de feu est bien expliqué, on en sait peu sur l'univers des Avicens et des Drakharins...les descriptions sont peu nombreuses pour imaginer complètement cet univers néanmoins fascinant et envoûtant. Un bon début qui offre un agréable moment de lecture...et dont le thème est unique et excellent. Je lirais avec plaisir la suite.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lael69 8726 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine