Magazine Culture

Le Pont Royal

Publié le 24 août 2015 par Hotel Le Mathurin @LeMathurin
Le Pont Royal

Le Pont RoyalDu Pont des Arts, on peut apercevoir son illustre voisin : le Pont Royal. Il s'agit du pont dans sa forme d'origine le plus ancien de la Capitale après le Pont Marie et le Pont-Neuf. Pour mettre fin aux déboires de son prédécesseur, faciliter la liaison entre les Tuileries et le Faubourg Saint Germain et soulager le Pont Neuf, la construction d'un nouvel ouvrage à cet endroit est décidé en 1684. Il sera en pierre, plus résistant et plus large. Louis XIV prend tous les frais en charge. Le pont est dessiné par Hardouin et Mansart. Les travaux sont dirigés par Jacques Gabriel IV qui décède un an plus tard, puis par le dominicain Frère François Romain. L'édifice est terminé en 1688 et la réception des travaux a lieu le 13 juin 1689. A noter, une rareté en ce qui concerne les travaux publics. Le coût du pont en effet n'excéda par 10% du total des coûts annoncés.

En reconnaissance envers le roi qui a assuré le financement sur sa cassette personnelle, le pont est baptisé " pont Royal ". Il changea plusieurs fois de noms au cours des divers événements historiques dont il fut le témoin et subit de nombreuses vagues de rénovation au cours des siècles.

Comme nombre de ses pairs, il fut le théâtre de nombreux événements historiques (cortège funéraire de Voltaire tiré par 12 chevaux blancs, attentat contre Louis-Philippe en 1836. Le bassin de la Seine qu'il forme entre le Pont-Neuf et le pont Royal sert de théâtre à de grandioses spectacles nautiques et pyrotechniques donnés pour des occasions où la royauté exprime sa gloire et sa joie. Autre fait plus difficile à concevoir avec nos yeux d'aujourd'hui, mais, c'est depuis ce pont, qu'Alfred de Musset et ses compagnons partent nager jusqu'au Pont de la Concorde.

L'illustration de l'article est une aquarelle de Monsieur Michel Colson

The Pont Royal
Le Pont Royal

From the Pont des Arts, you can see its illustrious neighbour: the Pont Royal. After the Pont Marie and the Pont Neuf, this bridge is the oldest in the capital to remain in its original form. To put an end to the previous bridge's streak of bad luck, facilitate travel between the Tuileries and Faubourg Saint-Germain, and ease traffic on the Pont Neuf, in 1684 it was decided that a new structure should be installed. It was built of stone and made wider and more resistant than its predecessor. Louis XIV provided all the funding. The bridge was designed by Hardouin and Mansart. Management of the work was begun by Jacques Gabriel IV, who died one year later, and continued by the Dominican friar François Romain. The edifice was completed in 1688 and the work delivered officially on 13 June 1689. One aspect of the construction really makes it stand out from most public works: the bridge only exceeded its planned budget by 10%. In gratitude to the King for financing the project with money from his personal coffers, the bridge was named "Pont Royal". Its name changed several times over the course of the various historical events to which it bore witness, and it underwent many waves of renovations over the centuries.
Like many of its fellow bridges, it is a stage upon which various historical events have played out (including Voltaire's funeral procession, pulled by 12 white horses, and the 1836 assassination attempt on Louis-Philippe). The section of the Seine between the Pont Neuf and the Pont Royal was used as a theatre for spectacular nautical and pyrotechnic displays organised by the Royal Family to demonstrate its glory and celebrate joyous events. This following point is harder for us to imagine in today's world, but it was from this bridge that Alfred de Musset and his companions set off to swim to Pont de la Concorde.

L'illustration de l'article est une aquarelle de Monsieur Michel Colson

Didier MOINEL DELALANDE


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hotel Le Mathurin 716 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines