Magazine Bd

X Cube II de Smok

Par Jibouille

Je continue dans la catégorie « vapote » avec la présentation de la nouvelle venue de chez Smok, la X Cube II. Il est encore difficile de se la procurer mais, travail oblige, j’ai eu la chance de pouvoir l’avoir rapidement.

x cube 2 smok

Muni d’un contrôle de température, cette box se caractérise surtout par l’apparition de deux accus, plutôt rare sur des box aussi puissantes (elle peut monter jusqu’à 160W).

Après quelques jours d’utilisation, voici on avis sur le produit.

Déjà, le truc qui me plait beaucoup, c’est le switch. Adieu le bouton, bonjour la barre entière. C’est peut-être un détail mais sa forme et son toucher font qu’elle s’adapte parfaitement à la main et qu’il est plus agréable de la faire fonctionner qu’avec un bouton. Pour le coup, le switch est vraiment bien penser, ergonomique, suffisamment résistif pour ne pas se déclencher sans raison (même s’il faut faire attention dans la poche). Voilà, c’était le premier point qui me venait à l’esprit.

Gros, gros switch

Gros, gros switch

Le deuxième, c’est le menu. Intuitif, complet, on peut vraiment s’éclater avec les nombreuse options dont dispose cette box. Quand on la prend en main, il peut paraitre compliqué mais une fois qu’on comprend, on se rend compte de son intelligence. De plus, couplé avec la fonction Bluetooth et son application mobile, on peut vraiment explorer les options. Par exemple, il est possible de limiter le nombre d’inspirations, régler la puissance de la résistance, inverser le sens de lecture de l’écran, voir combien de taf on a prise, changer la couleur de la LED. Bref, un jouet bien complet et une application bien pensée.

Ecran complet et inversible

Ecran complet et inversible

Mais voilà, il y a des points noirs. Si la box voit l’apparition de deux accus (par exemple, deux accus de 3100mA), son autonomie est bien peu élevée. Après une journée d’utilisation, la batterie est déjà presque vide. On est in des 6200mA mis en avant. Ma Evic Vt tient beaucoup plus longtemps avec un batterie intégrée (presque 3 jours en vapote intensive). Très honnêtement, l’autonomie vantée m’avait séduit mais au final, c’est une déception car on a toujours le sentiment de devoir avoir des accus en poche, au cas où. Qui plus est, si vous utilisez le contrôle de température, il faut compter encore moins d’autonomie.

Une autonomie pas au niveau

Une autonomie pas au niveau

Puisque j’en parle, le contrôle de température. Là aussi, petite déception. Si les bases sont là, la température monte trop vite et il n’est pas possible d’avoir des inspirations de plus de 3 secondes. Pour un produit high tech, on était en droit d’attendre plus. J’ai vérifié et on ne peut gagner que quelques millisecondes avec les bons réglages. Trop peu pour ceux qui veulent des grosses inspirations.

Conclusion: Du bon et du moins bon. Si les atouts vantés ne sont pas au rendez-vous (surtout avec des résistances en ni200 et en autonomie), il s’agit d’une belle box, avec un switch très malin. Mérite-t-elle son prix? Aucune bonne réponse. Mais quitte à mettre le prix, autant miser sur la Evic Vt (à prix équivalent), qui propose les mêmes caractéristiques mais qui tient vraiment ses promesses.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jibouille 319 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte