Magazine Beaux Arts

Exposition Yohann Gozard & Philippe Dollo au Chateau d’Eau | Toulouse

Publié le 05 septembre 2015 par Philippe Cadu @ContempodeLArt
www.galeriechateaudeau.org/Dans le cadre d'une saison photo à Toulouse du 9 septembre au 1er novembre 2015 Yohann Gozard : Le paradoxe de la nuit noire
Vernissage le mercredi 9 septembre 2015 à 18h Exposition Yohann Gozard & Philippe Dollo au Chateau d’Eau | ToulousePhilippe Dollo: " Prague ou le deuil inachevé " Exposition Yohann Gozard & Philippe Dollo au Chateau d’Eau | Toulouse

Le travail de Yohann Gozard explore la relation de l'individu face au temps, à la vacuité d'espaces déserts et sans identité, au noir mat et sourd de la nuit. Il pousse son propre usage de la photographie dans ses retranchements techniques, Exposition Yohann Gozard & Philippe Dollo au Chateau d’Eau | Toulouseplastiques et théoriques, questionnant la co-existence des technologies argentiques et numériques dans ce qu'elles apportent de sens. Il prend à contre-pied la question de l'instant décisif par l'usage quasi-exclusif des poses longues pour proposer une approche plus contemplative de la relation de l'homme à sa perception de l'espace et du temps. Son travail explore les interdépendances contradictoires entre le vu et le perçu. Il interroge les limites de l'image dans ce qu'elle s'adresse d'abord à notre vision, à notre désir de voir et de consommer du spectaculaire, de se laisser séduire par des images évidentes et flatteuses. Il manipule notre appétence à effectuer des rapprochements formels grotesques, à la faveur de décalages de contextes et de télescopages inhabituels. Enfin, il interroge aussi la mémoire des lieux et ses traces, stricto sensu.
Cette exposition est l'occasion pour le Château d'Eau de présenter le travail d'un auteur toulousain particulièrement actif. Elle mettra en tension plusieurs images issues de séries et de résidences soulignant en cela la maturité de la démarche.

Exposition Yohann Gozard & Philippe Dollo au Chateau d’Eau | Toulouse
Les nuits sans récits
(Paul de Sorbier)
Lorsqu'il parle de son travail de photographie nocturne, Yohann Gozard aime rappeler que la nuit n'est pas l'absence de lumière. Elle est une temporalité à clarté incertaine, une ambiance à faible proportion de photons. Il raconte comment il parcourt la nuit, l'explore et la traverse. Alors que la vie est endormie, il peut passer des heures avant de pouvoir identifier le bon angle qui à son tour donnera lieu à de longues prises de vue permettant de contrebalancer la ténuité de la lumière. S'ouvre alors un travail d'atelier - qu'il aime aussi volontiers aborder -, de retouches, pour diriger l'image exactement vers ce qu'il souhaite. Loin de la mythologie du photographe qui se saisit d'un instant furtif du réel, il exploite le numérique pour toutes ses potentialités. C'est donc depuis une profonde expérience dans le paysage capté et au travers d'un "chantier de pixels" que l'image est finalement devenue. Le public peut alors s'y confronter. La densité de matière qu'elle contient exprime la profondeur de la nuit, son ressenti le plus sensible. On pense au "temps qui se chique" dont parlait Cioran et on peut se figurer l'artiste, dans ces nuits de captation, une forme qui se love dans sa contre-forme. (...)

Philippe Dollo (1965) travaille en photographe indépendant depuis 1990. Au gré de ses voyages, il constitue des ensembles proposant une vision décalée et singulière des villes ou des pays dans lesquels il s'installe pour un temps souvent long. Ainsi l'histoire intime se glisse parfois dans le travail.
C'est le cas dans cette série " Prague ou le deuil inachevé " ou il confie son état d'âme aux images fugitives captées la nuit ou entre chien et loup. Sa photographie n'a d'autre vocation que de traduire un vécu sourd aux ors de cette cité. Si ce travail ne se construit pas comme une narration, le télescopage, les uns contre les autres, des éléments qui le constitue, décrit en filigrane une ville inattendue.
Jean-Marc Lacabe

Philippe Dollo

Exposition Yohann Gozard & Philippe Dollo au Chateau d’Eau | Toulouse
" " Pour connaître l'âme et l'esprit des peuples étrangers, l'Art est la route la plus sûre. " - Tomas G. Masaryk "

Parfois, la vue rend aveugle. Il faut savoir fermer les yeux pour découvrir des visions plus subtiles, comme on peut avoir besoin de silence pour mieux entendre. Parfois, dans le silence aveugle perce une énergie presque palpable mais clairement abstraite ; une vibration. Souvent, la ville est trop bigarrée et chaotique pour offrir au passant pressé sa musique la plus intime. La patience est demandée pour écouter le chuchotement de la rue, attendre l'heure tardive où la pierre se met à parler. L'humilité est requise pour aller retrouver la ville ailleurs entre les lignes de l'écrivain qu'elle abrite ou dans la lumière d'une peinture de maître.

Exposition Yohann Gozard & Philippe Dollo au Chateau d’Eau | Toulouse
Peut-on photographier l'énergie de Prague ? Croquer un bout de la pomme slave ? Peut on capturer pour retransmettre la fièvre intérieure pleine de pudeur et de retenue, la curiosité dans le détachement, la passion dans le souvenir d'un passé sombre, le
chaos harmonieux des âmes et des architectures, la beauté exubérante mais discrète, et aussi l'humour, la satire et le sexe, armes secrètes des Pragois pour résister à la tristesse d'une vie qui s'écoule inéxorablement et surtout garder coûte que coûte l'esprit en liberté. Vingt ans de démocratie -le plus bel âge de la vie ?- mais le plus fragile aussi. Vingt ans avait la jeune République Tchèque lorsque les nazis ont verrouillé la liberté dans le fer et le sang. Trop de fois au fil de l'histoire, les voisins puissants sont venus tenter de mettre au pas l'esprit rebelle. Les Tchèques en onnaissent un brin sur la somme de souffrance à payer pour conserver ce trésor convoité qui n'a pas de prix, et qui jamais ne sera à vendre.

Le Château d'Eau 1, Place Laganne 31300 Toulouse +33(0)5 61 77 09 40 : wwwgaleriechateaudeau.org


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Philippe Cadu 34619 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte