Magazine Musique

Foreign Exchange « Tales from the Land of Milk and Honey » @@@@

Publié le 21 août 2015 par Sagittariushh @SagittariusHH
FE tales - Soul/R&B/Funk

Foreign Exchange « Tales from the Land of Milk and Honey » @@@@

Laisser un commentaire

Pour leur cinquième album, les Foreign Exchange reviennent à… cinq! Tout juste ! L’ex Little Brother Phonte Coleman et le producteur européen Nicolay ont étendu leur groupe à d’autres éléments de leur label FE Music en intégrant l’extraordinaire Zo! et deux autres vocalistes, Carmen Rogers et Tamisha Waden. Leur nouvel opus nommé Tales of the Land of Milk and Honey respire et inspire le bonheur.

À peine quelques secondes après avoir démarré l’écoute – avec toujours ce thème d’intro caractéristique – que la musique des Foreign Exchange procure un bien fou, quand le jazz vocal se marie à leur feel-good music. Mood : zen. Attitude : danse dans la rue avec classe. Le taux de « kiffance » augmente d’un cran le titre suivant « Work It to the Top » en surfant sur la vague funk qui arrive par gros rouleaux ces derniers mois avec Mark Ronson et Mayer Hawthorne (son side-project Tuxedo). L’occasion d’applaudir les incroyables progrès de Phonte au chant et avec quelle aisance Nicolay s’est approprié le genre pour en faire un titre efficace. La partie de séduction se poursuit sur le duo homme/femme avec Tamisha Waden en lowtempo doux comme du mokaccino « Truce » et sur « Body » qui nous embrasse de son groove efficace.

Entre autre morceaux électro/nusoul semblables à de belles journées de printemps (« As Fast As You Can » ou alors l’attirant « Disappear » avec Carlitta Durand) figurent un autre jam imparable : « Asking for a Friend« . Ce titre House convivial donne une pêche d’enfer avec des lyrics amusants saupoudrés comme du vermicelles sur de la chantilly (« I ain’t got time to socialize/ you silly fool, I sympathise, I work »). Motivation au max! L’épaule bouge automatiquement, impossible de rester statique avec une chanson qui rend si extatique.

gif FE

Les Foreign Echange ont petit à petit évolué au gré des humeurs, avec des hauts et des bas, mais on les préfère quand le moral est au beau fixe comme sur ce rafraichissant Tales of the Land of Milk and Honey. Voyez aussi quel chanteur génial est devenu Phonte par rapport à Connected sorti il y a… onze ans.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sagittariushh 4688 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines