Magazine Concerts & Festivals

Ceux qui sont morts ne sont jamais partis. Ils sont dans l’Ombre....Graham Brazier, Sylvie Joly, Rico Rodriguez, Boomer Castleman et Brianna Lea Pruett

Publié le 06 septembre 2015 par Concerts-Review

Ceux qui sont morts ne sont jamais partis. Ils sont dans l’Ombre....Graham Brazier, Sylvie Joly, Rico Rodriguez, Boomer Castleman et Brianna Lea Pruett

Le singer-songwriter néo-zélandais Graham Brazier est parti le 4 septembre.

Il était le frontman de Hello Sailor, groupe jouissant d'un statut culte aux antipodes.

Leur existence fut de courte durée mais on note plusieurs reformations.

Après le split de 1980 on retrouve Graham au sein des Legionnaires pour ensuite démarrer une carrière solo.

'East of Eden' son dernier album date de 2004.

Sylvie Joly n'est connue comme une chanteuse, mais bien comme comédienne et humoriste.

On la retrouve au générique d'une bonne trentaine de longs-métrages dont Les Valseuses, Calmos, Salut l'Artiste ou Nous maigrirons ensemble.

Si elle se retrouve dans cette rubrique c'est dû à ses talents de chanteuse comique lors de spectacles tels 'La cerise sur le gâteau'.

Sylvie Joly avait 80 ans.

Le trombone Rico Rodriguez, décédé le 4 septembre, avait joué avec les Specials et le Jools Holland's Rhythm and Blues Orchestra.

Avant de rejoindre le UK il avait travaillé avec Prince Buster et d'autres stars locales du ska ou reggae.

Après son passage chez les Specials, il avait monté sa propre formation Rico and the Rudies ayant gravé deux albums Blow Your Horn et Brixton Cat.

La singer- songwriter de Sacramento, Brianna Lea Pruett est décédée à l'âge de 32 ans.

Durant sa courte carrière elle a eu le temps d'enregistrer 6 albums, certains unreleased.

Le dernier 'Gypsy Bells' ( 2013) lui a valu des critiques élogieuses, la presse la comparant à Cat Power ou Angel Olson.

Boomer Castleman, l'inventeur de la palm pedal, nous a quittés le 1 septembre.

Le guitariste texan est également catalogué singer-songwriter.

Après le split du band The Lewis and Clarke Expedition, il entame une carrière solo et pond le one-hit wonder 'Judy Mae' avant de tomber dans l'anonymat.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Concerts-Review 35002 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte