Magazine Cinéma

Fernando Solanas, un des grands noms du cinéma argentin à (re)découvrir enDVD..

Par Filou49 @blog_bazart
08 septembre 2015

solanasCinéaste et homme politique argentin de premier plan, Fernando «Pino» Solanas  est certainement l’un des réalisateurs les plus importants de l’histoire du cinéma d’Amérique Latine.

C'est à quoi s'attache un récent coffret de 8 DVD sorti en juin dernier chez Blaq Out qui propose de découvrir ou redecouvrir la quasi-intégralité de l’œuvre de Solanas, mis à l'honneur lors du dernier Festival de Cannes par Cannes Classics.

Sa filmographie se compose de cinq long-métrages de fiction et huit documentaires qui lui ont valu de nombreux prix et sélections dans les plus prestigieux festivals internationaux (Lion, Cannes, Venise).

On s'aperçoit ainsi grâce à ce très dense et riche coffret à quel point Solanas a élaboré une œuvre cohérente et exigeante, très engagée, et qui mine de rien, dit pas mal de choses sur l'Argentine contemporaine, jusqu'en 2007, date de son dernier film présent sur le coffret.

Il faut savoir qu'étant particulièrement militant et engagé,  Fernando Solanas  a également entretenu un lien fort avec la France où il s'était exilé après le coup d’État militaire de 1976.

A travers quelques fictions et  une majorité de documentaires, l'oeuvre de Solanas reflète parfaitement  la mélancolie qui a envavhi de ce peuple argentin déchiré après les heures sombres qu'il a vécu, avec les différentes dictatures subies dans les années 70-80.

Fernando Solanas, un des grands noms du cinéma argentin à (re)découvrir enDVD..

Malgré cette histoire de l'Argenine particulièrement sombre l'oeuvre de Solanas parvient à mettre en avant le courage  du peuple argentin, de ceux qui résistent et aussi ceux qui créent, le théâtre étant souvent mis en exergue comme havre de respiration et de liberté.

Connaissant mal en France l'histoire de l'Argentine, se pencher sur la filmographie de Solanas nous permet ainsi d'en savoir plus sur ce pays qui n'est pas qu'une terre de football et de tango (même si cette danse est très présente dans l'oeuvre de Solanas,  que ce soit par la présense de la musique poignante d'un  Astor Piazzola, maitre incontesté du Tango ou bien encore par le film "Tangos, l’exil de Gardel" qui lui vaut le Grand prix spécial du jury au Festival de Venise en 1985, présent dans le DVD 4 du coffret.

 Parmi tous les films présents du DVD, j'aimerais en dégager un plus particulièrement, sans doute le film qui m'a le plus ému et touché, je veux parler du film " le SUD", qui a notamment marqué le Festival de Cannes 1988 où il a obtenu le Prix de la mise en scène

sud_affiche-a44b5

Le film  raconte les déambulations nocturnes d'un homme libéré de prison à la fin de la dictature, en 1985.

Cette ode totale à la liberté, et édifiant hommage au courage du peuple argentin,  ne possède certes pas de véritable intrigue, mais n'en demeure pas moins une belle divagation poétique, bercée par le tango d’Astor Piazzolla et la bouleversante interprétation du chanteur Roberto Goyeneche.

Mine de rien, ce Sud donne une vision assez forte de  cette Argentine  des années 80, déchirée et minée par tous ses fantomes.

  Un film où la nostalgie et l'émotion se trouve renforcée par la mise en scène très picturale de Solanas, avec notamment une magnifique photographie et, cerise sur le gateau, où l'on voit notre mythique Philippe Léotard- le cinéaste a travaillé avec plusieurs comédiens français, comme Marie Laforet aussi- y fait une apparition dans le rôle de l'amant de la femme de cette ex détenu.

  Cannes 2015 : Fernando Solanas arrive dans le sud

DVD 1 & 2 : L'Heure des brasiers (1968, 4h14)

 Film-monument, parmi les documentaires les plus importants de l’histoire du cinéma, L’Heure des brasiers se décompose en 3 parties. La première, Néocolonialisme et violence (95 mn) cherche à analyser les causes du mal dénonçant notamment l’ingérence des États-Unis et de l’Europe sur les peuples latino-américains, Acte pour la libération (120 mn) évoque le péronisme et la prise de conscience par les peuples d’une oppression dont ils doivent se libérer comme ils le feront dans la dernière partie Violence et libération (45 mn) par l’intermédiaire des guérillas.

 DVD 3 : Les Fils de Fierro (2h10)

 Fiction poétique et réalité historique se mêlent pour évoquer l’épopée des partisans du général exilé Juan Peron. L’espoir qu’il représenta cet homme politique pour le peuple argentin ainsi que l’éveil de la conscience politique qu’il sut susciter sont sans-précédent dans l’histoire de l’Argentine.

 DVD 4 : Tangos, l'exil de Gardel (1985, 2h02)

 Un groupe d’artistes argentins réfugiés à Paris décide de monter un spectacle musical sur le tango : L’exil de Gardel. À partir de l’histoire du célèbre chanteur Carlos Gardel, ils créent une «tanguédie», un mélange de tango, de comédie et de tragédie, sur le thème de l’exil.

 DVD 5 : Le Sud (1988, 1h56)

 Après cinq ans de détention en Argentine, Floreal est libéré en 1983, lorsque la démocratie succède à la dictature. Dans la nuit, il prend le chemin de la maison pour retrouver sa femme et son petit garçon, mais tout a changé, son couple comme son pays. Commence alors une longue nuit d’errance, un voyage intérieur fait d’angoisses et de rêves, où morts et vivants se côtoient…

 DVD 6 : Le Voyage (1992, 2h12)

 Martin, 17 ans, vit avec sa mère et son père adoptif en Patagonie. Las de son quotidien, il enfourche sa bicyclette et part à la recherche de son père qui se trouve en Amazonie. Il traverse tout le continent sud-américain et découvre la richesse de ses mythes et de son histoire, au gré de rencontres avec des personnages fantasques….

 DVD 7 : Le Nuage (1998, 1h58)

 Un théâtre de Buenos Aires est menacé : le public fuit ses spectacles engagés et le pouvoir convoite les lieux pour y réaliser une opération immobilière. Un petit groupe d’acteurs et Max, son directeur charismatique, décident de se battre pour leur art. Mais un nuage plane au-dessus de la ville, un nuage d’où tombe une pluie diluvienne qui imprègne chaque geste et fige la résistance....

 DVD 8 : Mémoire d'un saccage (2004, 1h55)

 Durant ces vingt-cinq dernières années, de la dictature militaire à aujourd’hui, l’Argentine a subi l’un des effondrements économiques et sociaux les plus brutaux qu’un pays ait pu connaître en temps de paix. Ce pays riche et sa population ont vécu dans leur chair et de plein fouet l’ensemble des traumatismes dénoncés par les altermondialistes : ultralibéralisme éhonté, spoliation des biens de l’État, explosion de la dette extérieure, corruption politico-financière massive… Tout cela avec l’aide et la connivence de multinationales occidentales et sous le regard complice des institutions internationales. Cette politique de la terre brûlée abouti à un véritable « génocide social », un cataclysme inouï fait de famine, de maladies et de vies humaines sacrifiées.

 DVD 9 : La Dignité du Peuple (2007, 2h00)

 Après Mémoire d’un Saccage, qui démontait les mécanismes ayant conduit l’Argentine à la crise économique de 2001, La Dignité du Peuple montre les conséquences de la crise sur la population. Le film dépeint par petites touches, à travers tout le pays, le portrait d’hommes et de femmes qui ont su relever la tête et combattre pour retrouver, malgré la faim et la misère, leur dignité. C’est un film sur le pouvoir de la résistance sociale et sur la volonté d’un peuple blessé qui cherche à reconstruire son pays..
« Avec La Dignité du Peuple, j’ai voulu révéler les petites victoires quotidiennes des ‘laissés-pour-compte’, les actions solidaires qui démontrent comment ce monde peut être changé » Fernando Solanas

Mémoire d'un Saccage - L'effondrement de l'Argentine

 Dans les bonus du DVD, un seul et même bonus, mais qu'on retrouve comme un fil conducteur à chacun des DVD présentés, un très long entretien de 3 h avec le réalisateur qui montre l'intelligence et la clairvoyance de Solanas.

Et plus d'informations encore sur le site de Blaqout

 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Filou49 15144 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines