Magazine Culture

Calogero à Fourvière :un concert plein d'energie et de respect!!

Publié le 08 septembre 2015 par Filou49 @blog_bazart
08 septembre 2015

calogeroVu cet été à Fourvière- désolé pour le gros délai de retard sur ce coup ci-  le superbe concert de Calogero du 23 juillet dernier, qui a prouvé une fois de plus qu'il reste  un de nos rares artistes à réussir à concilier  popularité  et exigeance, réussisant ainsi ce soir là à trainer derrière lui un public vraiment diverisifié en âge et en classes sociales.

Suite à l'immense réussite- artistique et publique de son nouvel album "Les Feux d'Artifice sorti l'an passé, Calogero nous aura ainsi proposé un spectacle mémorable, à la fois plein d'énergie, d'envolées mélodiques et toujours respectueux du public, à la petite exception suivante : un quart du public placé comme moi à gauche des gradins ne le voyait plus lorsqu'il était au piano sur une estrade mal placée au vu de la configuration de l'amphithéâtre.

Mais cette réserve mise à part, dès les premières paroles de la chanson "Fidèle, le public de Fourvière fut plus que conquis,  et grâce à  ses tubes incontournables « "Face à la mer », en passant par « Pomme C »  Nos racines, ou encore évidemment  « En Apesanteur », Calo nous a offert  un show complet, diversifié et  plein de cette adrénaline dont peu comme lui ont le secret.

calo

Tantôt une guitare basse ( ou parfois sèche) autour de son cou, tantôt assis donc derrière ce maudit piano, Calogero a fait résonner à chaque fois sa voix, reconnaissable entre mille dans les travées du site antique, particulièrement chaud ce soir là.

Il a également fait résonner  sa pop anglaise, solaire et  aussi, reconnaissons le, assez rock dans l'esprit, laissant entendre un bel équilibre entre la voix qui s'envole toujours avec cette immense maitrise dans les aigus et des guitares particulièrement électrisantes.

Et les arrangements étaient suffisamment réussis pour qu'on puisse entendre les textes, pas si légers et anodins que ce que disent les intellos.

En effet, on a pu ce soir là une nouvelle fois mesurer à quel point Calogero reste encré dans son temps et distille dans ces chansons des messages intelligents et intelligibles, de ces thèmes qui parlent au plus grand nombre d'entre nous à tous. Tout le talent du chanteur de faire passer simplement et très agréablement des thèmes fort et actuel a été encore une fois mis en valeur.

Deux petits regrets personnels sur les titres absents du répertoire qui faisait sans doute la part trop belle aux chansons anciennes et plus rock que les ballades, je pense au magnifique Avant toi", aérien et nostalgique ballade écrite par Axel Beaupain et égalemet il est dommage simplement que la plus belle réussite de son dernier album, la bien nommée chanson-titre, Les feux d’artifice,ne cloturait pas le spectacle comme attendu.

Mais ces bémols mis à part, ce concert reste un formidable souvenir, qui prouve qu'une variété populaire et mélodique comme celle proposée par Calogero a toute sa place dans la programmation de Fourvière, n'en déplaise aux grincheux.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Filou49 15144 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine