Magazine Culture

Aquaalta, une installation de Céleste Boursier-Mougenot au Palais de Tokyo, à Paris

Publié le 08 septembre 2015 par Onarretetout

DSCN1558

Céleste Boursier-Mougenot propose Aquaalta, une oeuvre d’une grande fluidité. On traverse en barque, pieds nus, une rivière souterraine pour atteindre un espace où sont accumulés des blocs de mousse sur lesquels on pourra s’asseoir, s’allonger, se jeter. Sur les murs noirs des formes passent, silhouettes lumineuses et fugaces, que rien ne saisit. L’artiste fait référence à Venise. Le passager qui conduit la barque devient le nautonier et le bassin traversé me fait penser au Styx, les formes dessinées et fugitives sont comme les âmes des défunts. Et je reviens, une fois encore, à Gérard de Nerval.

El Desdichado

Je suis le ténébreux, - le veuf, - l'inconsolé,
Le prince d'Aquitaine à la tour abolie
Ma seule étoile est morte, - et mon luth constellé
Porte le soleil noir de la Mélancolie.

Dans la nuit du tombeau, toi qui m'as consolé,
Rends-moi le Pausilippe et la mer d'Italie,
La fleur qui plaisait tant à mon coeur désolé,
Et la treille où le pampre à la rose s'allie. 

Suis-je Amour ou Phébus ? ... Lusignan ou Biron ?
Mon front est rouge encor du baiser de la reine ;
J'ai rêvé dans la grotte où nage la sirène...

Et j'ai deux fois vainqueur traversé l'Achéron ;
Modulant tout à tour sur la lyre d'Orphée
Les soupirs de la sainte et les cris de la fée.

Céleste Boursier-Mougenot dispose dans son Aquaalta des instruments qui saisissent les images des mouvements des visiteurs et les transforment, à la fois, en silhouettes lumineuses et en modulations des sons. Et, pensant à Nerval, je vois dans ces silhouettes le prince d’Aquitaine, l’étoile morte, Lusignan ou Biron. L’espace nocturne où l’on aborde est comme cette grotte de la sirène. Et la musique peut être celle d’Orphée, au XXIe siècle. Et c’est donc l’Achéron, autre nom du Styx, que nous traversons, et par lequel nous revenons. 

Car l’expérience que nous propose l’artiste n’est pas celle de la mort, même si elle en a tous les aspects. Elle est expérience de la vie qui projette ses mouvements et ses modulations dans un espace commun.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Onarretetout 3973 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine