Magazine Culture

Lire un roman jeunesse fantasy et y prendre du plaisir

Par Stéphanie
Cet été (oui il y a eu l'été) est arrivé dans ma vache de boîte à lettres (oui ma boîte a un air vache) une enveloppe toute déchiquetée, comme si le livre qu'elle contenait avait essayé de s'en échapper (oui c'est possible). Je l'ai immédiatement lu, avant que l'idée de fuir ne le reprenne. C'était le jour de l'été où il faisait beau et chaud. J'avais même dû installer mon joli transat à l'ombre. Je n'ai pas vu passer le soleil, j'ai été happée par un texte ensorcelant. Un texte où se mêlent réalité et fantastique d'une façon si naturelle que d'aucuns pourraient s'imaginer un livre tentant de s'échapper d'une enveloppe...Je l'ai rangé bien à l'abri avant de le déposer sur l'étagère des nouveautés, attendant de voir comment il va s'y prendre pour attirer les élèves. Il est des livres dont les pouvoirs outrepassent celui de leur auteur et du lecteur : Les Portes de L'Oubli appartient à cette catégorie particulière.
Merci aux éditions Thot de cet envoi qui a dû attendre la rentrée pour que je parle de lui
Aux Portes de L'Oubli, Barbara Bret-Morel, éditions Thot

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Stéphanie 139 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines