Magazine Cuisine

Pas si confiture. CHUTNEY D’ÉCHALOTES AUX NECTARINES, AUX ABRICOTS ET AUX AIRELLES.

Par Johanna Kaufmann

Chutney-echalotes-nectarines-abricots-airelles
Le sucré-salé, tu vois, c’est bien plus subtil que ça n'y parait.

  • Pour 6 pots ou bocaux à confiture.
  • En 15 min de tambouille + 30 min de cuisson.
  • Avec du fromage, des grillades, de la volaille ou du jambon.

Round 1 : pelez et émincez 500 g d’échalotes (si elles sont encore fermes et en forme, ça n’en sera que meilleur), puis faites-les revenir environ 10 min à feu moyen et à découvert, dans une grande casserole ou une marmite à fond antiadhésif, avec 3 c. à soupe d’huile d’olive, 2 c. à soupe d’ail en poudre (ou 8 gousses d’ail pelées et écrasées) et une belle pincée de sel.  

Round 2 : pendant la fonte des échalotes, pelez et dénoyautez 500 g de nectarines, dénoyautez 500 g d’abricots, puis coupez tous ces fruits en morceaux.

Round 3 : quand les échalotes se sont attendries, ajoutez-y les fruits, et incorporez également 1 bocal de 110 g d’airelles sauvages égouttées. Parfumez avec 6 à 8 c. à soupe de cassonade, 2 c. à soupe de poudre de tomates, 1 c. à café de gingembre et 2 c. à soupe de vinaigre de cidre.

Laissez compoter (toujours à découvert et à feu moyen) 25 à 30 min, tout en remuant régulièrement, perfectionnez éventuellement l’assaisonnement (sel, poivre, sucre et compagnie), puis répartissez le tout dans des pots à confiture.

Fermez les pots, retournez-les couvercle contre plan de travail le temps du refroidissement, puis conservez-les au frais (voire au congélo) avant de les consommer ou de les offrir.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Johanna Kaufmann 284 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines