Magazine Culture

Tricot mania

Par Mpbernet

P1180053

P1180054

A vrai dire, j'ignore si les tricots que je fabrique servent ou non ...

Et en fait, je tricote essentiellement parce que je trouve ça jouissif. Le velouté de la laine, le plaisir d'un ouvrage qui monte point après point, rang après rang. Les calculs de conversion qui sont nécessaires pour adapter un modèle, la délicieuse impression de créer un truc unique. Plus c'est compliqué, plus j'apprécie ...

Il y a des jours où je me demande si je ne vais pas essayer de calculer combien de mailles un tricot représente ... et ce matin, une lectrice de mon blog m'a demandé si je pouvais lui vendre une brassière en taille 3 mois. Je rêve !

Donc, avant tout, je ME fais plaisir. Comme ce matin où je suis allée rue des Plantes pour choisir des boutons. Rien de tel que de saboter un tricot en loupant le choix des boutons !

Et, tout comme j'ai besoin d'avoir sur ma "Pile A Lire" plusieurs livres d'avance, j'aime à savoir dans quel pull je vais m'investir après la finition du dernier encours. Là, j'ai reçu la matière pour un nouveau cardigan destiné à Hugo, dans les tons de bleu. J'ai pour une fois anticipé en achetant les boutons avant d'avoir commencé le travail.

Et puis, il me reste 4 pelotes de la laine qui m'a été nécessaire pour mon dernier ouvrage (dont je publierai les explications détaillées demain). Après le cardigan d'HUgo, j'aurai de quoi tricoter un gilet sans manches pour Benjamin ... Du travail pour les soirées télé en perspective !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mpbernet 50874 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte