Magazine Culture

WESTERFELD Scott – Léviathan ~ Goliath, tome 3

Par Livrement

Goliath Scott Westerfeld Leviathan tome 3Titre : Goliath (Léviathan, tome 3)
Auteur : Scott Westerfeld
Plaisir de lectureetoile 3 Livre sympa peu s’en faut

C’est le dernier cap du tour du monde du Leviathan. Mais avant de pouvoir mettre pied à terre pour la dernière fois, les passagers accueillent parmi eux un invité surprise, Tesla, l’inventeur russe d’une effroyable machine.

Goliath Keith Thompson
Je monte à bord du Leviathan pour la dernière fois ; mais la promenade n’est pas aussi agréable qu’avant (tome 1, tome 2).

Le Prince Alek découvre le secret de Dylan/Deryn et cela devient LA priorité de l’histoire. Est  délaissée alors la guerre entre Clankers et Darwinistes ; avec la position partagée des États-Unis.

Le récit est bien moins explosif et j’ai même trouvé l’histoire un peu longuette. Fait assez étonnant, Scott Westerfeld écrit sa saga sous la forme d’entonnoir : il part d’une interrogation mondiale pour terminer sur une inquiétude personnelle sans ouvrir le récit.

Certaines promesses ne sont pas tenues et tout se clôture en « fin heureuse » attendue certes depuis longtemps, mais pas grandiloquente. Et au moment du bilan, je trouve que cela gâche mon sentiment de lecture sur la trilogie.

Il en convient que l’univers développé est plaisant à découvrir, pour sa touche indéniablement steampunk-retro-futuriste et toutes les inventions merveilleuses. Issue de la littérature jeunesse, la trilogie Leviathan propose un schéma narratif qui fonctionne : nous sommes face à un texte intelligent.

Les clins d’œil à l’Histoire sont appréciables : journalisme, débuts du cinéma, révolution américaine et enjeux de la première guerre mondiale. Sans oublier qu’elle est brillamment illustrée par Keith Thompson.

« Goliath » de Scott Westerfeld clôture la saga Leviathan avec une happy end très attendue. Finalement, la félicité de Deryn et Alek prend largement le pas sur les enjeux mondiaux. L’écriture fluide et l’univers travaillé sauront être remarqués dans le paysage ‘jeunesse’.

citation Goliath Westerfeld

Alek et Deryn Westerfeld

————————————————————————~*

Souvenir de lecture : Tout est bien qui finit bien grâce au loris perspicace.

Dans le chaudron :
Pour une touche steampunk
¤ Léviathan tome 1
¤ Béhémoth tome 2
¤ Les enchantements d’Ambremer de Pierre Pevel
¤ Le protectorat de l’ombrelle de Gail Carriger

Challenge jeunesse young adult 2014-2015
challenge steampunk automnal vapeur et feuilles de the
logofindeserie
Et voilà, j’ai terminé une trilogie, parfait pour mon défi Fin de série.

Cette chronique est également une entrée pour le challenge steampunk ‘vapeur et feuilles de thé’ ainsi que pour le challenge jeunesse – young adult.

Clair obscur (Endea), D’encre et de rêves (Morgana), La caverne de JainaXF, NeVertwhere se seraient bien entrenu elles aussi avec la scientifique Barlow.

Illustrations : #01 Riding the airbeast par ns-wen ; #02 Alek & Deryn par rosesmusings


Classé dans:WESTERFELD Scott Tagged: livre jeunesse, steampunk, uchronie, young adult

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Livrement 2872 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines