Magazine Culture

Patrimoine automobile

Publié le 21 septembre 2015 par Teamvivia56
Patrimoine automobile Les voitures d'hier ne méritent-elles pas la vie de château ?

De nombreuses sorties de véhicules anciens étaient organisées le week-end des Journées du patrimoine. Parmi elles, le Rallye des Corsaires qui se terminait à Saint-Malo sur l'esplanade Saint-Vincent.

Les participants ont saisi l'obligation qui incombe aux héritiers des œuvres automobiles réalisées par d'authentiques artistes de la carrosserie et de la mécanique. Ils les respectent, les entretiennent et les font connaître de manière à perpétrer la tradition des belles machines. Dommage que toutes ces belles autos n'aient pas été là lorsque France Télévision a tourné le film de présentation de Saint-Malo à l'émission " Le monument préféré des Français ". Les remparts d'Intra-Muros auraient peut-être grimpé les trois marches qui manquaient pour transformer une place d'honneur en victoire éclatante.

Souvenirs et univers parallèles

Les voitures rassemblées par La Baie'L des Jantes'T à Saint-Malo étaient étincelantes. Un soleil radieux soulignait la splendeur des carrosseries. Car comme toujours ou presque, il faisait beau en Bretagne, région diffamée par de mauvais plaisants qui osent prétendre qu'il y pleuvrait souvent. Les photos de cette note, toutes prises le dimanche 20 septembre 2015, prouvent sans conteste que la météo s'y révèle au contraire clémente.

Patrimoine automobile

En ma qualité d'auteurs de romans et nouvelles dont les actions se déroulent dans des univers vintage, j'éprouve des émotions particulières quand j'assiste à un rassemblement d'anciennes. Choc de l'originalité des modèles d'avant, vivacité des couleurs, recherche du plaisir ramènent à des époques plus légères et guident vers des souvenirs agréables. Des tranches de vie associées à des joies et à des personnes appréciées. Et aussi association de ces voitures aux univers parallèles que je crée dans mes fictions. Ceux qui liront VENGEANCE GLACEE AU COULIS DE SIXTIES constateront qu'une Triumph et une 2cv jouent un rôle dans le scénario. Elles appartiennent toutes les deux à des jeunes femmes et se retrouveront justement à Saint-Malo, un samedi soir, dans un contexte très sombre.

Patrimoine automobile

De nombreuses voitures des années 60 contribuent à l'atmosphère du roman. Parmi elles, une Mercedes 190 SL utilisée par deux des personnages lorsqu'ils se rendent aux 24 Heures du Mans. En 1961, l'année où leur Ferrari du Nart, les frères Pedro et Ricardo Rodriguez menèrent la vie dure aux voitures officielles. Leur course est intégrée en flash-back dans le livre, comme l'édition 1966 à la fin de laquelle intervient le dénouement. Alors forcément, je ne me lasse pas d'admirer ces autos d'avant...

Patrimoine automobile

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Teamvivia56 387 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines