Magazine Culture

Amoureuse du Dr Devlin – Un irrésistible médecin de Margaret McDonagh

Par Artemissia Gold @SongeD1NuitDete

Chronique réalisée par KarineKarine

Amoureuse du Dr Devlin – Un irrésistible médecin de Margaret McDonagh

Amoureuse du Dr Devlin – Un irrésistible médecin de Margaret McDonaghNombre de pages : 288 pages
Editeur :  Harlequin
Date de sortie : 1er septembre 2015
Collection : Blanche
Langue : Français
ISBN-10:2280328976
ISBN-13:978-2280328975
Prix Editeur : 6,95 €
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

Amoureuse du Dr Devlin, Margaret McDonagh

Quelle surprise, pour Francesca Scott, d’apprendre que Luke Devlin est le nouveau chirurgien du StrathlochanHospital ! A l’époque de leur adolescence, il était son héros, son grand frère protecteur, son amour secret… jusqu’à ce qu’il disparaisse de la ville, et de sa vie. Aujourd’hui, dix ans plus tard, leur complicité est plus forte que jamais, mais comment lui faire confiance ? Ne risque-t-il pas de partir de nouveau, un jour, sans prévenir ?

Un irrésistible médecin, Margaret McDonagh

Quand son regard croise celui de l’inconnu incroyablement séduisant qui assiste, comme elle, à une conférence sur les allergies, Ruth Baxter se sent submergée par un flot d’émotions – avant de comprendre qu’il s’agit en réalité de Riccardo Linardi, son futur patron ! Un homme avec qui elle ne peut s’autoriser une liaison sans mettre en péril la plus fantastique des opportunités professionnelles…

Ce volume est le 2ème et dernier volume de la série Médecins des Highlands.

Mon avis :

Amoureuse du Dr Devlin

Cette fois-ci, nous retrouvons Francesca. Radiologue rencontrée dans les tomes précédents. Cela fait quelques années qu’elle travaille au Strathlochan hospital et ce matin-là, sa patiente n’est autre que la mère de l’homme qu’elle adorait et qui dix ans plus tôt disparu de sa vie sans un mot d’explication. Luke a quitté Strathlochan pour poursuivre son rêve et s’éloigner d’un père et de frères violents à la mauvaise réputation. Mais aussi la seule femme qui comptait pour lui en plus de sa mère. Un coup de fil de sa mère va faire basculer sa routine et le voilà de retour en Écosse.

C’est avec plaisir que je suis retourné parmi les médecins des highlands et de découvrir l’histoire de Francesca, personnage sérieux et discret. Elle peut paraître froide au premier abord, mais elle cache un passé qui la ronge encore et explique en grande partie sa méfiance envers les gens et ses relations rigides avec ses collègues. Qui ne poserait pas de telles barrières pour se protéger. Quant à Luke, c’est un personnage qui m’a instinctivement plu. Sa force morale et sa détermination à (re)conquérir Francesca ne peut qu’avoir mon approbation vue la douceur et la patience qu’il déploie. Ces deux personnages sont attachants avec leurs doutes et leurs espoirs. J’aurai cependant aimé voir Olivia se faire taper sur les doigts car cela n’a été qu’évoqué dans l’histoire.

Pour finir, j’ai été ravie de revoir Annie qui se remet de l’évènement assez violent du volume précédent. Bref, une histoire que j’ai beaucoup aimée.

Un irrésistible médecin

C’est au tour de Ruth, notre médecin généraliste d’entrer en scène. Elle a été invitée à assister à une conférence sur les allergies et l’immunodéficience par le réputé Docteur Linardi. Au premier regard, tous les deux sont attirés l’un par l’autre, mais le passé de Ruth sera un obstacle à franchir pour notre amoureux.

Cette dernière histoire clôture la série et pourtant, elle n’est pas la meilleure d’entre toutes. Malgré des éléments intéressants comme le domaine des allergies, j’ai trouvé que l’histoire tournait trop du côté de la romance et reléguait au second plan la partie médicale.  Pour autant, j’ai apprécié ma lecture et les personnages. Et ma sympathie va en priorité à Rico. Cet homme qui se bat et fait de son mieux pour rassurer et prouver la sincérité de ses sentiments à Ruth, la femme de sa vie sans toutefois la brusquer. J’ai trouvé que ce personnage faisait le plus d’efforts dans cette relation et qu’il avait une réserve de courage et de patience incroyable.

Pour conclure, ce fut une série agréable à lire même si les intrigues et les histoires ne sont pas égales en matière d’intérêt. Ma seule déception sera l’histoire d’Holly qui n’a pas été incluse dans cette réédition de la série. J’aurais aimé lire la sienne et la voir connaître le même bonheur que ses collègues de Strathlochan.

Bon

Acheter ce livre sur Amazon

Chronique réalisée par KarineKarine

Amoureuse du Dr Devlin – Un irrésistible médecin de Margaret McDonagh

Amoureuse du Dr Devlin – Un irrésistible médecin de Margaret McDonaghNombre de pages : 288 pages
Editeur :  Harlequin
Date de sortie : 1er septembre 2015
Collection : Blanche
Langue : Français
ISBN-10:2280328976
ISBN-13:978-2280328975
Prix Editeur : 6,95 €
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

Amoureuse du Dr Devlin, Margaret McDonagh

Quelle surprise, pour Francesca Scott, d’apprendre que Luke Devlin est le nouveau chirurgien du StrathlochanHospital ! A l’époque de leur adolescence, il était son héros, son grand frère protecteur, son amour secret… jusqu’à ce qu’il disparaisse de la ville, et de sa vie. Aujourd’hui, dix ans plus tard, leur complicité est plus forte que jamais, mais comment lui faire confiance ? Ne risque-t-il pas de partir de nouveau, un jour, sans prévenir ?

Un irrésistible médecin, Margaret McDonagh

Quand son regard croise celui de l’inconnu incroyablement séduisant qui assiste, comme elle, à une conférence sur les allergies, Ruth Baxter se sent submergée par un flot d’émotions – avant de comprendre qu’il s’agit en réalité de Riccardo Linardi, son futur patron ! Un homme avec qui elle ne peut s’autoriser une liaison sans mettre en péril la plus fantastique des opportunités professionnelles…

Ce volume est le 2ème et dernier volume de la série Médecins des Highlands.

Mon avis :

Amoureuse du Dr Devlin

Cette fois-ci, nous retrouvons Francesca. Radiologue rencontrée dans les tomes précédents. Cela fait quelques années qu’elle travaille au Strathlochan hospital et ce matin-là, sa patiente n’est autre que la mère de l’homme qu’elle adorait et qui dix ans plus tôt disparu de sa vie sans un mot d’explication. Luke a quitté Strathlochan pour poursuivre son rêve et s’éloigner d’un père et de frères violents à la mauvaise réputation. Mais aussi la seule femme qui comptait pour lui en plus de sa mère. Un coup de fil de sa mère va faire basculer sa routine et le voilà de retour en Écosse.

C’est avec plaisir que je suis retourné parmi les médecins des highlands et de découvrir l’histoire de Francesca, personnage sérieux et discret. Elle peut paraître froide au premier abord, mais elle cache un passé qui la ronge encore et explique en grande partie sa méfiance envers les gens et ses relations rigides avec ses collègues. Qui ne poserait pas de telles barrières pour se protéger. Quant à Luke, c’est un personnage qui m’a instinctivement plu. Sa force morale et sa détermination à (re)conquérir Francesca ne peut qu’avoir mon approbation vue la douceur et la patience qu’il déploie. Ces deux personnages sont attachants avec leurs doutes et leurs espoirs. J’aurai cependant aimé voir Olivia se faire taper sur les doigts car cela n’a été qu’évoqué dans l’histoire.

Pour finir, j’ai été ravie de revoir Annie qui se remet de l’évènement assez violent du volume précédent. Bref, une histoire que j’ai beaucoup aimée.

Un irrésistible médecin

C’est au tour de Ruth, notre médecin généraliste d’entrer en scène. Elle a été invitée à assister à une conférence sur les allergies et l’immunodéficience par le réputé Docteur Linardi. Au premier regard, tous les deux sont attirés l’un par l’autre, mais le passé de Ruth sera un obstacle à franchir pour notre amoureux.

Cette dernière histoire clôture la série et pourtant, elle n’est pas la meilleure d’entre toutes. Malgré des éléments intéressants comme le domaine des allergies, j’ai trouvé que l’histoire tournait trop du côté de la romance et reléguait au second plan la partie médicale.  Pour autant, j’ai apprécié ma lecture et les personnages. Et ma sympathie va en priorité à Rico. Cet homme qui se bat et fait de son mieux pour rassurer et prouver la sincérité de ses sentiments à Ruth, la femme de sa vie sans toutefois la brusquer. J’ai trouvé que ce personnage faisait le plus d’efforts dans cette relation et qu’il avait une réserve de courage et de patience incroyable.

Pour conclure, ce fut une série agréable à lire même si les intrigues et les histoires ne sont pas égales en matière d’intérêt. Ma seule déception sera l’histoire d’Holly qui n’a pas été incluse dans cette réédition de la série. J’aurais aimé lire la sienne et la voir connaître le même bonheur que ses collègues de Strathlochan.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Artemissia Gold 56614 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines