Magazine Culture

Emmanuelle Eeckhout : C'est pas ma faute maman !

Par Stephanie Tranchant @plaisir_de_lire

C’est pas ma faute maman ! d’Emmanuelle  Eeckhout   4,5/5 (14-09-2015)

C’est pas ma faute maman ! (40 pages) sort le 16 septembre 2015 dans la collection Pastel des Editions l'Ecole des Loisirs.

9782211216982 (151x173).jpg

L’histoire (éditeur) :

Tout a commencé le jour où Lola a décidé de chasser le bison dans le salon. « Ce n’est pas moi, Maman chérie, c’est le chat ! » Et le pauvre Moustache a dû porter une énorme clochette toute la semaine. Le jour où Lola a préparé une potion magique, dans la cuisine, que s’est-il passé ? Elle a simplement dit : « Mais enfin, Maman, ce n’est pas moi, c’est le chien ! » Et le pauvre Nestor a été privé de ses succulentes croquettes au poulet une semaine complète.

Mon avis :

C’est pas ma faute, maman ! Non évidement, c’est toujours la faute d’un autre. Lola l’a bien compris, alors quand à chacune de ses aventures ça tourne mal c’est sur le dos du chat, du chien, du poisson ou du lapin qu’elle remet  sans gêne sa bêtise. Et quand ceux-ci, excédés, finissent par se regrouper pour vivre eux aussi un épisode épique, croyez-vous que Lola en fera les frais ? …pas si sûr !

Ce drôle d’album, placé sous le signe de la répétition et de l’humour, parle de bêtises, de mensonges et de responsabilité sans dramatiser évidement. Je suis certaine que les bambins y verront  le message gentiment transmis par Emmanuelle  Eeckhout, mais pas vraiment convaincue qu’ils changeront pour autant leur tactique (la facilité est toujours plus appréciable que de se faire gronder). Peu importe, puisque loin d’être moralisateur, C’est pas ma faute maman ! reste avant tout une lecture amusante à partager avec eux et je ne doute pas qu’ils apprécient beaucoup ce livre.

C’est drôle, très bien mis en scène et à peine exagéré. Juste un peu grossi pour donner à toutes ces scènes un vrai caractère humoristique, mais finalement pas bien loin de ce que les enfants peuvent inventer. J’ai particulièrement aimé voir cette petite Lola « vivre » ses jeux et montrer combien l’imagination des enfants peut être sans limite ! 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Stephanie Tranchant 4992 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines