Magazine Culture

Délicieuse Dépendance de Eve Borelli

Par Artemissia Gold @SongeD1NuitDete

:star: Délicieuse Dépendance de Eve Borelli

Délicieuse dépendance Format : Format Kindle
Taille du fichier : 3342 KB
Nombre de pages de l’édition imprimée : 64 pages
Editeur : HQN
Date de sortie : 18 septembre 2015
Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
Langue : Français
ASIN: B014R26YVK

Son résumé :

Un mot griffonné à la va-vite sur un morceau de sopalin. Voilà le type de rupture à laquelle Agathe a eu droit après plusieurs mois d’une relation passionnée avec celui qu’elle croyait être l’homme de sa vie. Elle aurait dû s’en douter : Nico, talentueux rugbyman, était bien trop sexy pour rester avec un médecin de campagne comme elle. Mais, aujourd’hui, après des semaines passées à lutter contre les souvenirs, elle doit affronter le retour de son ex en ville à l’occasion d’un match. Si jamais elle le croise, elle s’est juré de rester distante. Oui, elle sera digne, imperturbable, invulnérable… une vraie reine des glaces ! Alors pourquoi son cœur s’emballe dès qu’une ombre passe devant sa fenêtre ?

Mon Avis :

Dans l’ensemble c’était une chouette petite nouvelle qui m’a pas mal plu. Agathe a du mal à se remettre, même un an plus tard, de sa rupture avec Nico, un joueur de rugby qui est entré dans l’équipe nationale depuis lors.

Bien qu’elle n’arrive toujours pas à l’oublier, ne voila-t-il pas que le rugbyman revient dans sa vie et semble prêt à vouloir remettre le couvert avec elle. La jeune femme qui ne voulait pas succomber une nouvelle fois à celui qui l’a abandonné via un simple morceau de sopalin, sera bien incapable de repousser celui pour qui son cœur bat et son corps vibre.

Même si j’ai trouvé la relation entre les deux protagonistes, trop facile, Agathe lui facilite trop la tache et quand on comprend ce qui a poussé le jeune homme à la quitter… A la place de l’héroïne, je lui en aurais fait voir de toutes les couleurs. Je m’attendais à plus « d’éclats » de sa part.

C’est une lecture simple et sans prise de tête qui m’a permis de découvrir la plume d’Eve Borelli que je ne connaissais pas et qui est bien plaisante. Certes, cette petite nouvelle n’est pour le moment, pas ma préférée mais elle était bien sympathique quand même et a bien rempli son office. A découvrir pour se détendre à la mi-temps, ou tout simplement !

Bon

Acheter cet ebook sur Amazon

:star: Délicieuse Dépendance de Eve Borelli

Délicieuse dépendance Format : Format Kindle
Taille du fichier : 3342 KB
Nombre de pages de l’édition imprimée : 64 pages
Editeur : HQN
Date de sortie : 18 septembre 2015
Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
Langue : Français
ASIN: B014R26YVK

Son résumé :

Un mot griffonné à la va-vite sur un morceau de sopalin. Voilà le type de rupture à laquelle Agathe a eu droit après plusieurs mois d’une relation passionnée avec celui qu’elle croyait être l’homme de sa vie. Elle aurait dû s’en douter : Nico, talentueux rugbyman, était bien trop sexy pour rester avec un médecin de campagne comme elle. Mais, aujourd’hui, après des semaines passées à lutter contre les souvenirs, elle doit affronter le retour de son ex en ville à l’occasion d’un match. Si jamais elle le croise, elle s’est juré de rester distante. Oui, elle sera digne, imperturbable, invulnérable… une vraie reine des glaces ! Alors pourquoi son cœur s’emballe dès qu’une ombre passe devant sa fenêtre ?

Mon Avis :

Dans l’ensemble c’était une chouette petite nouvelle qui m’a pas mal plu. Agathe a du mal à se remettre, même un an plus tard, de sa rupture avec Nico, un joueur de rugby qui est entré dans l’équipe nationale depuis lors.

Bien qu’elle n’arrive toujours pas à l’oublier, ne voila-t-il pas que le rugbyman revient dans sa vie et semble prêt à vouloir remettre le couvert avec elle. La jeune femme qui ne voulait pas succomber une nouvelle fois à celui qui l’a abandonné via un simple morceau de sopalin, sera bien incapable de repousser celui pour qui son cœur bat et son corps vibre.

Même si j’ai trouvé la relation entre les deux protagonistes, trop facile, Agathe lui facilite trop la tache et quand on comprend ce qui a poussé le jeune homme à la quitter… A la place de l’héroïne, je lui en aurais fait voir de toutes les couleurs. Je m’attendais à plus « d’éclats » de sa part.

C’est une lecture simple et sans prise de tête qui m’a permis de découvrir la plume d’Eve Borelli que je ne connaissais pas et qui est bien plaisante. Certes, cette petite nouvelle n’est pour le moment, pas ma préférée mais elle était bien sympathique quand même et a bien rempli son office. A découvrir pour se détendre à la mi-temps, ou tout simplement !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Artemissia Gold 56614 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines