Magazine Culture

Reflet brouillé dans un miroir

Par Pmalgachie @pmalgachie
Reflet brouillé dans un miroir J'ai fait, la semaine dernière, une étrange rencontre avec moi-même. Étrange, parce que je ne me suis pas reconnu. L'effet, vous en conviendrez aisément, peut être troublant. Il le fut. Et m'a décidé à me lancer dans quelques recherches afin de déterminer qui, du miroir ou de moi, avait tort ou raison. Suis-je bien celui que je dis et pense être? Ou un autre, tel qu'on le décrit ici? Ici, c'est l'excellente anthologie de René Godenne, Nouvelles belges à l'usage de tous. Dans laquelle même les spécialistes de cet espace littéraire trouveront, je crois, quelques textes qu'ils n'attendaient pas. C'est la grandeur d'une anthologie que de proposer des découvertes et de quitter les chemins les plus prévisibles, arpentés par tous ceux qui avaient déjà, dans le passé, rassemblé quelque florilège en partant du même vaste corpus. Et voilà que, dans une postface éclairée et bourrée de références - René Godenne est un impénitent bibliographe, qu'on le prenne comme un compliment -, je me croise donc. Je cite.
En 1986, on doit à un journaliste belge, Pierre Maury, Les 30 meilleures nouvelles de la littérature française (Liège, Marabout): une édition augmentée et remaniée des Vingt meilleures nouvelles françaises (1956, éd. Alain Bosquet); en 1987, le même Pierre Maury et Michel Dupuis imaginent – la gageure! – une anthologie des 20 meilleures nouvelles de la littérature mondiale (sans Belge!).
Reflet brouillé dans un miroir A priori, il est plaisant de constater que cet ouvrage déjà ancien et celui qui, en collaboration, lui a succédé dans la foulée ne sont pas totalement oubliés. Mais je suis interloqué par la remarque: "une édition augmentée et remaniée" d'une précédente anthologie d'Alain Bosquet. Car, même si ces travaux sont déjà lointains, il me semble bien me souvenir des longues recherches que j'avais effectuées en dehors, précisément, de toutes les autres anthologies, avec la prétention, certes naïve, de proposer mon choix et non de reproduire celui de quelques autres. Travaux lointains, donc, et dont j'ai oublié un certain nombre de détails, à commencer par la liste des nouvelles élues pour figurer dans cet ouvrage impérissable - 29 ans après, en tout cas, il respire encore dans les marges, même s'il est épuisé depuis longtemps et ne se rencontre plus que chez les libraires de deuxième (ou de troisième, etc.) main. Après m'être brièvement croisé, je suis donc reparti en quête de moi-même, ou plus exactement du sommaire de ces 30 meilleures nouvelles de la littérature française. Car j'ai égaré depuis longtemps mon dernier exemplaire d'auteur. Voici donc la table des matières.
  • Estula, ou des deux frères pauvres
  • Cortebarbe.  Les trois aveugles de Compiègne
  • Garin.  Du curé qui mangea des mûres
  • Le vilain mire
  • Jean Bodel.  Brunain la vache au prêtre
  • Rutebeuf.  Le testament de l’âne
  • Monseigneur de la Roche.  La VIIIe nouvelle
  • Jean de la Fontaine.  Comment l’esprit vient aux filles
  • Charles Perrault.  Le petit chaperon rouge
  • Mme de la Fayette.  La comtesse de Tende
  • Voltaire.  Micromégas
  • Denis Diderot.  Les deux amis de Bourbonne
  • Sade.  L’heureuse feinte
  • Charles Nodier.  La nonne sanglante
  • Stendhal.  San Francesco à Ripa
  • Honoré de Balzac.  Étude de femme
  • Prosper Mérimée.  Matéo Falcone
  • Jules Barbey d’Aurevilly.  Léa
  • Gérard de Nerval.  Octavie
  • Théophile Gautier.  Omphale
  • Charles Baudelaire.  Le joujou du pauvre
  • Gustave Flaubert.  La légende de St Julien l’Hospitalier
  • Villiers de l’Isle-Adam.  Le tueur de cygnes
  • Alphonse Daudet.  La chèvre de Mr Seguin
  • Émile Zola.  La fée amoureuse
  • Joris-Karl Huysmans.  Sac au dos
  • Guy de Maupassant.  La ficelle
  • Jules Renard.  La mort de Brunette
  • Marcel Proust.  Un dîner en ville
  • Guillaume Apollinaire.  La disparition d’Honoré Subrac

Qu'aurais-je pu aller puiser chez Alain Bosquet, dans les 20 meilleures nouvelles françaises qu'il avait élues trente ans avant que j'arrive avec mes choix? Pour le savoir, il fallait retrouver les siens. Ce sont ceux-ci:
  • Marguerite de Navarre. Continence d’une jeune fille
  • Madame de la Fayette. La princesse de Montpensier
  • Voltaire. Le monde comme il va
  • Diderot. Ceci n’est pas un conte
  • Restif de la Bretonne. Louise et Thérèse
  • Marquis de Sade. Augustine de Villeblanche
  • Vigny. Laurette ou le cachet rouge
  • Balzac. El Verdugo
  • Mérimée. Mateo Falcone
  • Gérard de Nerval. Octavie
  • Xavier Forneret. Le crétin et sa harpe
  • Théophile Gautier. Le petit chien de la Marquise
  • Gustave Flaubert. Hérodias
  • Villiers d’ l’Isle-Adam. Le désir d’être un homme
  • Léon Bloy. La fève
  • J.-K. Huysmans. Sac au dos
  • Guy de Maupassant. Boule de Suif
  • Colette. Belles de jour
  • C.-F. Ramuz. Amour
  • Georges Bernanos. Madame Dargent

Reflet brouillé dans un miroir Je compare. Nous avons, Alain Bosquet et moi, si je n'oublie personne, douze auteurs en commun, c'est-à-dire que dix-huit des miens ne se trouvaient pas dans son ouvrage. Et trois nouvelles sont présentes à la fois chez l'un et chez l'autre: celles de Prosper Mérimée, Gérard de Nerval et Joris-Karl Huysmans. Pour les deux derniers cités, j'ignore pourquoi j'ai intégré le même texte qu'Alain Bosquet - peut-être par simple convergence de goûts? Pour le premier, Mateo Falcone, je sais: la lecture de cette nouvelle, proposée par un enseignant, n'avait cessé de me poursuivre et il m'aurait semblé sacrilège de ne pas l'intégrer. Conclusion: deux cas que je ne m'explique pas, mes motivations d'alors s'étant dissoutes dans les années qui ont passé depuis, cela ne me semble pas correspondre à "une édition augmentée et remaniée", mais plutôt à un travail original. Désolé, René Godenne, cette fois, vous vous êtes trompé... Mais cela n'enlève rien à la valeur de votre anthologie.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • C'est lundi, que lisez-vous? #61

    C'est lundi, lisez-vous?

    Rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Le récapitulatif des... Lire la suite

    Par  Annabelle
    CULTURE, LIVRES
  • Pamela

    Pamela

    " Pamela Churchill est totalement amorale, bien au-delà du bien et du mal.... Lire la suite

    Par  Apollinee
    CULTURE, LIVRES
  • La Jungle: le livre qui a changé la monde, mais pas comme il le voulait

    Jungle: livre changé monde, mais comme voulait

    Un livre peut-il changer le monde?Parmi ceux qui vous viennent à l’esprit, combien sont des œuvres de fiction ?1984? Formidable récit visionnaire, mais qui... Lire la suite

    Par  Thierry_2
    BD, CULTURE, LIVRES
  • [TAG PKJ] Spécial Saint-Valentin

    [TAG PKJ] Spécial Saint-Valentin

    Cette semaine, c'est la Saint-Valentin! Et cette ambiance de romance a inspiré notre nouveau tag! Le principe est toujours le même: présenter un livre... Lire la suite

    Par  Lecoindaudrey
    CULTURE, LIVRES
  • L.A. Salami : le Bob Dylan londonien

    FILS DE BOB - Pour un musicien à qui on a offert sa première guitare à 21 ans, L.A. Salami s'en tire très bien. Son premier album folk-blues sorti à la rentrée... Lire la suite

    Par  Swann
    CULTURE, MUSIQUE, POP/ROCK
  • La La Land (2016)

    Land (2016)

    Mickdeca Tix ★★★★☆ ★★★★★ États-Unis – 2016 – 2h06 Réalisateur: Damien Chazelle Scénario:... Lire la suite

    Par  Tix
    CINÉMA, CULTURE, LIVRES
  • LG a encore surpris au CES 2017 !

    encore surpris 2017

    Le Consumer Electronics Show, le plus grand salon de l’électronique grand public au monde, s’est tenu à Las Vegas du 5 au 8 janvier 2017. LG a su occuper le... Lire la suite

    Par  Lg_blog_fr
    HIGH TECH, MOBILES

A propos de l’auteur


Pmalgachie 8226 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines